la plaque de cadre de Pédalator  

Rallye VTT à Choisel

14/10/2007 - Choisel (78)

Rando 60km

 

Changement dans la continuité

En venant faire la rando de Choisel on sait que l'on y trouvera un parcours assez roulant, mais agréable,
tracé en vallée de Chevreuse avec à la clé une affluence digne d'un ROC d'AZUR ou d'une JR.

En ce dimanche d'automne j'avait envie de refaire cette rando du Vélo Club de Chevreuse,
mais en mode poignée de gaz en coin, je ne sais pas pourquoi, peut-être en réponse à la sortie de dimanche dernier...


Samedi petit tour de route de 83km avec Mary en vallée de Chevreuse, pour tournicoter les guibolles après une semaine passée sans avoir roulé au profit de deux sorties footing dans le Bois des Clayes. J'ai jamais autant couru avant d'attaquer un hiver, besoin de changer peut-être, en tout cas c'est bien agréable et ça donne la caisse niveau VTT, je m'en suis encore rendu compte ce matin.

Dimanche 14 octobre

Réveil 5h45, on quitte Les Clayes à 6h45
Arrivée à Choisel dans la nuit, avant 7h30, alors que le jour pointe à peine le nez à l'horizon. On gare la voiture dans la petite rue habituelle, on y est les premiers. Pas chaud ici, fait humide et le thermomètre indique 6°C. On part à pieds effectuer nos inscriptions. Mary retrouve Sandrine et sa bande, elles papotent pendant que je nous inscrit sur le parcours 60km, laissant 5€ par tête de licencié au bénévole dont le fiston me donne plaques de cadre et attache, plus la feuille de route. Les pas-réveillé du jour pouvaient aussi profiter du café et grignoteries offerts par l'organisation. On retrouve quelques Renards, dont Yvonic, Thierry, Hervé.

On retourne à la voiture se préparer, puis on revient devant les grilles du château, maintenant ouvertes, où l'on retrouve Thierry et Hervé. Je devais aussi y retrouver les BlackFox Olivier,Gilbert,Dom,Totof et Sam, mais nous ne les avons pas vu (en fait ils s'attendaient devant la tente des inscriptions) alors à 7h50 on donne le top départ, car il faut partir avant la foule si l'on ne veut pas être gêné par la suite dans certains passages intéressants. Pour cette raison, j'avais prévu et annoncé un départ enter 7h30 et 7h45 max, donc en avant toute il est grand temps.

La première montée progressive dans le parc du château est la bienvenue pour nous réchauffer, je sens les jambes nickel et ça grimpe tout seul. Sur le haut, chemins roulants, on passe devant le château de Breteuil, la descente classique ensuite. J'ai chargé dans mon GPS le tracé  des éditions 2005 et 2006, tout au long du parcours ce matin je verrais que l'on ne s'en écartera que très peu, pas trop de renouvellement cette année encore, on sait même maintenant où tourner avant de voir le balisage. Les muscles chauds, j'ai forcé l'allure, laissant Mary et Thierry derrière alors qu'Hervé s'est accroché à ma suite, j'ai alors mis les gaz et on a bien avionné, revenant sur Fabrice, un ex Biket maintenant à Maule. On a joué les avions, chaque bosse avalée au train et à l'arrache souvent, Hervé à décroché dans celle de la Madeleine où j'ai toqué le 193 au cardio. J'ai fait tout le reste du parcours avec Fabrice dans ma roue, le décrochant dans le technique et les montées plus fortes, il revenait sur le plat, plus puissant et avec plus de route dans les jambes que moi. On n'a pas chaumé, point de répit avec attaques et relances à la clé. Si j'avait été aussi en forme que ce matin à La Gamelle Trohpy j'aurais explosé mon classement habituel.

Kilomètre 13, première nouveauté; on descend vers la lisière du bois au niveau de Rhodon, puis on remonte et on va rejoindre l'ancien tracé et sa grosse bosse raide qui se termine à l'arrache, pneu arrière un peu usé, ça dérape mais ça passe. Fabrice a calé avant le haut

Kilomètre 14.2, nouvelle variante; on ne fait plus la boucle la remontée/descente en forêt de Champfailly des éditions 2006 & 2005, car on descend directement vers Milon la Chapelle, après une bosselette.

Kilomètre 17.32, dans le Bois de la Haute Tasse on évite un sentier -pris les deux années précédentes- pour suivre un chemin forestier.

Après la descente vers St-Lambert, on avale au train la remontée via la petite route qui mène au prieuré St-Benoit, où l'on retrouve le traditionnel 1er ravito situé à 24.24km du départ. Étonné je suis, peu de monde alors que d'habitude c'est blindé. On avale un godet et quelques quartiers d'oranges, puis on repart avant l'arrivée du troupeau.

Kilomètre 27.2, l'incontournable single des Dix Sept Tournants, version 'Technique' en suivant le panneau de gauche, la moitié effectuée derrière Fabrice qui s'y traîne un peu boulet, puis quelques mètres derrière un vététiste que l'on passe rapidement en bordure pour finir le sentier maintenant désert et libre pour nous, c'est cool sans bouchon.

On revient vers Dampierre, la montée -maintenant goudronnée au 3/4, Snif-  vers la Maison de Fer.

Kilomètre 34.9, exception au continuum, dans le Bois des Maréchaux on descend vers N.D. des Roses, puis avant d'y arriver on remonte avec en final une sacrée bosse qui s'est ravinée et un peu ensablée au final; bilan d'un mauvais choix de trajectoire, je cale à 2m du sommet. On prenait cette gâterie à la JR. Elle n'était pas prévue normalement au programme officiel du Rallye de Choiselle cette année, mais les baliseurs de ce secteur ont innovés, Merci !

On part faire la boucle spécifique du parcours 60km, identique à 2006, qui nous emmène jusqu'à Auffargis, avec juste avant un arrêt au 2ème ravito situé au kilomètre 42.83 près de la D24. On a alors 21.1km/h de moyenne, cette portion était un peu plus roulante, la descente du Pont de Granval, en majorité dans le sable s'est bien détériorée; des cailloux ressortent au début et en bas le ruissellement des pluies a creusé une belle ornière, il faut mieux être sage dans le bas de cette descente. Les bénévoles sont contents de nous voir arriver, on est les deux premiers du 60km et ils commençaient à se demander s'il n'y avait pas eu de débalisage pour ne pas avoir vu encore de vététistes. Petite pause pour avaler un godet d'eau au sirop et quelques trucs, puis on repart dans les sentiers qui suivent et la bosse en sablon traditionnelle.

Un peu plus loin, au niveau de l'étang de Cernay, légère variante en suivant un chemin plus haut, puis on récupère le tracé habituel.

Le retour sur Choisel est quasi similaire, avec le long faux plat montant traversant la bosse de  Senlis, sauf que je croyais que l'on se taperait le bon raidillon remontant vers le canasson club, alors j'ai levé un peu le pied et Fabrice a continué au train, mais non cette année on l'évite et on continue la montée progressive pour grimper plus loin un sentier moins dur. Le final est identique, le balisage y était un peu plus léger mais la trace GPS m'a aidé avec mes souvenirs à ne pas le chercher. retour à Choisel à 11h05 sous le soleil, avec 3h05 de roulage pour une moyenne de 19.7km, content je suis de cette sortie tonique. Quatre jets d'eau et pas d'attente, Fabrice lave déjà son spad, je profite qu'il n'y ai personne pour l'instant pour nettoyer le SPARK et les guibolles un peu mouchetées par nos attaques dans les quelques flaques de boue liquide. Retour à la voiture me changer, pas chaud quand on arrête de pédaler.

J'irais ensuite manger le sandwich rillettes et avaler une canette de coca en attendant Mary, tout en discutant avec des connaissances, comme Thierry et sa bande qui organisent La Revancharde. Mary arrivera une heure après moi, elle n'a pas les jambes cette semaine. Les BlackFox sont arrivés aussi, Dom a baptisé sont nouveau semi-rigide Carbon en voilant la roue avant. Ils ont roulé cool mode fin de saison à 17km/h avec un Totof jouant le boulet dans le technique .

C'est toujours agréable de rouler en vallée de Chevreuse en cette période automnale où les couleurs des feuillages rougeoyants éclate sous les rayons rasants du soleil, de rouler et déraper sur les tapis de feuilles épaisses, de retrouver des têtes connues. Déjà quelques passages de boue, mais parcours majoritairement sec. Je ne sais pas si c'est l'effet d'être partis tôt et d'avoir roulé vite, mais j'ai eu l'impression que cette année il y avait moins de vététistes; lorsque l'on rejoignait les portions de parcours commun ce n'était pas la foule. A l'arrivée, le tableau affichait 1614 participants (2004: 1857 vététistes).

Pour avoir discuté un peu avec un baliseur, cette rando a faillie ne pas avoir lieu cette année 2007, le président du club voulant arrêter, mais le reste des membres de ce club d'environ 50 adhérents a voté la poursuite de cette organisation. Les adhérents cyclotouristes de ce club FFCT prônent un parcours similaire n'offrant pas plus de difficultés, alors que leurs vététistes aimeraient bien un renouvellement du tracé avec un peu plus de difficultés. En tout cas, il est sûr que pas mal de vététistes ne reviennent plus en raison de l'affluence et du tracé qui ne se renouvelle pas, cette année je n'ai pas revu plusieurs des habitués des randonnées VTT franciliennes.

Pédalator


Profil du circuit
Profil du parcours 60km

Carte du parcours
cliquez sur cette image pour voir la carte en grand

Les données de Pédalator
 POLAR
CS600
GPSmap 60CSx
Départ :07h50'39"7h49'06
données GPSmap60CSx données GPSmap60CSx
firmware v3.30
Temps roulé :3h05'19-
Temps déplacement :-3h07
Temps total :3h15'17-
Moyenne:19,7km/h19,3km/h
Vitesse max.:45,4km/h45,5km/h
Distance:60,6km60,30km
Réglage compteur :2030mm-
ODO956.9km
(+43km)
-
Dénivelé positif  :+975m+1026m
Température Min/Moy/Max: 6/8/13°C-
FC Min/Moy/Max:80/166/193-
Calories2316 kcal-
Période échantillons:5 secondesAuto
Fichiers échantillons :07101401.hrmRDNTRK
Distance/dénivelée annoncés :60km (+1100m)
50km (+750m)
40km (+500m)
30km (+400m)
 15km
  
Vélo : Le SPARK
 10.20kg
Pneus : 
AV :SCHWALBEJimmy Light Tubeless2.10"2 bars 2030mm 690g+16g préventif
AR :MAXXISIgnitor LUST Tubeless1.95"2,5 bars     
   
Suspensions :  
Fourche :REBA WC100/100 psi100mm débattement fixe
Amortisseur :NUDE TC (le 2ème)90 psi 
      
Transmission : 22/32/44 et 11-32    

A voir et à Lire
Le site du club : Vélo Club de Chevreuse
Mes participations précédentes 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001

Dernière mise à jour : dimanche 14 octobre 2007 18:28