5ème
Piste Aveyronaise

XC sur 3 jours 

02-04/05/1997  Aubrac-Camarès

 

La Piste Aveyronaise

Pas moins de 123 participants au départ de ma 1ère (et sûrement pas la dernière) Piste Aveyronnaise, épreuve découverte par l'intermédiaire de Laurent NOYER.
Cette course est tellement bien que j'y suis revenu par la suite en 1998, 1999 et 2000, année où fut organisée la dernière, en attendant qu'Yves Blanc nous mitonne une nouvelle édition, encore plus belle. Peut-être en 2004.
Vainqueur Jean-Christophe Savignoni.

Payé 300 F d'inscription pour trois jours de rando.
Environ 150 participants dont Savignoni, Garcin, le team Gitane, Le Team Scott des Flandres.

Jeudi 1er Mai : 

Beau temps, chaud.
Trajet en voiture Plaisir->Paris. Prise en charge de Laurent Noyer à St Mandé.
Trajet en voiture Paris->Aubrac. Départ 8h. Restaurant le midi à Nasbinals. Déchargement sacs et VTT au chalet Royal-Aubrac. Laurent reste à Aubrac.
Trajet en voiture Aubrac->Camarès via Millau : 2h10. Retour à Aubrac en car via Laguiole : 3h.
Le soir, repas en commun avec tous les participants et tout le personnel de l'organisation. Au dodo de bonne heure.


Vendredi 2 Mai : 

Beau temps. Vent assez fort.

Étape 1: Aubrac -> Sévérac le Château : 80km et +1500m de dénivelé

Départ à 9h 55 du centre d'Aubrac (1400m) pour une liaison de 18 km. Terrain assez roulant sur de grandes pistes et quelques portions de routes, mais vent de face obligeant à rouler en peloton. Ravitaillement à l'arrivée de la liaison que j'ai couverte en partie dans la roue de Savignoni. 

Départ de la spéciale de 60 km pour les furieux. Descente sur Saint Laurent d'Olt (496m) puis remontée sur le causse de Séverac (800m). L'arrivée a lieu dans le château de Séverac que l'on atteint par une dernière côte (crampe à ce moment).
Parcours comportant de longs faux plat, de très longues descentes rapides un peu caillouteuse.
Deux très longues côtes sur de petits chemins de randonnée. Coup de barre à 53km.
Classement 60ème
Le soir, Hébergement à l'Hôtel de la gare de Séverac le Château (12). 

  Compteur
Temps roulé :
   (liaison + spéciale)
4h24
Durée totale : 4h38
Moyenne: 16,1km/h
Vitesse max.: 56,4km/h
Distance : 71,3km
FC Moy/Max: 167/193


Montée finale -dur, dur- au Château de Séverac pour Jean-Marc


Samedi 3 Mai :

 Très beau temps. Chaud.

Étape 2: Sévérac le château -> Nant : 90 km et +2200m de dénivelé

Départ à 9h 19 depuis le camping de Séverac (800m) pour une liaison de 30 km.
Traversée du Causse de Sauveterre (800 à 900m) puis super descente vers les Gorges du Tarn (394m) par un tout petit chemin de randonnée pédestre avec plein de cailloux et de grosses marches. Ravitaillement au bas puis 3 km de route pour arriver au village 'le Rozier' (384m). Échauffement long et douloureux.

Départ de la spéciale de 60 km pour les furieux. Cela commence par une très longue montée avec portage sur un petit chemin assez caillouteux.
Très chaud ( 2 litres / 15km). Traversée du Causse Noir (860 à 927m) puis descente vers les gorges de la Dourbie (374 à 395m) par longue descente très caillouteuse. Très longue remontée (tout sur le vélo) sur petit chemin très caillouteux, en pleine chaleur. Longue descente rapide par chemin étroit et caillouteux (tétanise deux fois). 16h40, dernier ravito avec retour par la route (délai dépassé pour moi). Les autres (Laurent y compris) sont passés par une dernière côte.
En forme sur tout le parcours.

  Compteur
Temps roulé :
   (liaison + spéciale)
6h29
Durée totale : 4h55
Moyenne: 13km/h
Vitesse max.: 50,6km/h
Distance : 84,5km
FC Moy/Max: 143/181

Le soir, hébergement à Nant (12) à l'hôtel 'Relais du Soleil' : Bof ! A éviter les prochaines fois.


Jean-Marc repartant d'un ravito


Dimanche 4 Mai : 

Très beau temps. Chaud, lourd et orageux.

Étape 3: Nant -> Camarès : 80 km et+1400m de dénivelé

Départ à 9h 52 depuis la place du village de Nant pour une liaison de 8 km. Cela commence par un long faux plat puis par une très longue côte de plus de 4 km. Temps lourd.

Départ de la spéciale pour les furieux. Le ciel se dégage, il fait moins lourd et moins chaud. Parcours assez roulant empruntant de grandes pistes sur le causse du Larzac puis longues descentes caillouteuses. Traversée d'un gué à pied avant d'attaquer une très longue côte caillouteuse. Longue descente caillouteuse et rapide par le cirque de Tournemire. Longue montée vers le château de Montégu .
Arrivée en vue de Camarès après avoir traversé plusieurs petites bosses de gravillons rouges très fatigantes.
Descente rapide par la route avant de remonter un peu puis traversée du petit pont de Camarès avec arrivée (OUF!) sur la place du village.
Sprint (que je gagne) avec Laurent sur les 100 derniers mètres.
En forme sur tout le parcours.
Classement 55ème

  Compteur
Temps roulé :
   (liaison + spéciale)
5h09
Durée totale : 5h25
Moyenne: 14,5km/h
Vitesse max.: 59km/h
Distance : 75km
FC Moy/Max: 152/180


Retour le soir en voiture vers Rodez chez les parents de Laurent.
Rentrée sur Paris le Lundi 4h : 10h

PEDALATOR


 


Jean-Claude et Jean-Marc


Dernière mise à jour : mardi 27 mai 2003 15:29

retour page d'accueil Biker's Club