TELETHON 2007

La Nocturne du Téléthon

07/12/2007 - Neauphle-le-Château (78)

Rando VTT 21km

TELETHON 2007

Joindre l'utile à l'agréable - Épisode II


Début décembre 2006 j'avais d'organisé une sortie VTT en nocturne pour le Téléthon et comme cette petite organisation
avait été bien sympathique et la somme des dons récoltés la bienvenue pour alimenter les caisses de la recherche,
c'est sans hésiter que cette année 2007 j'ai décidé de reconduire cette opération.


Mi septembre je me suis donc rendu à Neauphle à la première réunion de préparation du Téléthon du comité des fêtes et j'ai indiqué à Philippe que je comptais proposer de nouveau le principe de ma Nocturne VTT où j'encadrerais un groupe d'environ 30 adultes, souhaitant juste partir une heure plus tôt pour ne pas terminer trop tard.

J'ai ensuite envoyé plusieurs mails à différentes connaissances vététistiques et clubs de la région, aux participants de l'an dernier, puis j'ai créé un post dédié sur notre forum des Bikets, sur celui des Renards du Manet, sur celui de nos amis de Poissy VTT, ainsi que sur celui de Vélo Vert, puis j'ai ajouté l'épreuve sur mon calendrier. Pas eu beaucoup de réponses sur le coup, en dehors de ceux qui avaient bien aimé l'édition précédente et de quelques mordus, mais à ce moment là le mois de décembre était loin et la météo inconnue.

Le vendredi précédent j'avait été faire une reco du parcours, même pas besoin de laver le TITUS au retour de cette sortie.

Peu à peu la liste des inscrits s'est étoffée, mais l'effectif de prétendants stagnait à 28 participants, alors que l'an dernier j'avait 42 'clients' avant le jour J. Il faut dire que la météo des 15 derniers jours a été plutôt humide et ce vendredi après midi ce sont de bonnes grosses averses qui n'ont pas arrêtée de tomber, de larges piscines apparaissant ça et là dans les champs, alors curieusement les désaffections ont commencées à tomber vendredi soir, sans compter les malades lâcheurs !.

Cette année Mary voulait se joindre à nous, alors je lui ai bidouillé deux éclairages avec de grosses piles et des lampes qu'il me reste de kit SIGMA et Vista Light dont les accus au plomb avaient trépassés après deux ans de service. Sur mon TITUS j'ai remonté mon éclairage HOPE Vision HID, un must niveau puissance avec lequel j'avait roulé tout l'hiver dernier pour mes entraînements en soirée, mais sans oublier de monter un éclairage SIGMA de secours au cas où...

Vendredi 7 décembre

L'après-midi je suis passé au local, j'ai enfourné dans deux bacs toutes les bières et bouteilles de rouge/blanc/rosé qui restaient, puis je suis passé à la maison du Jeu de Paume pour mettre les mousses au frais.

Une plâtrée de nouille avalées, nous quittons l'appartement à 20h, on pousse la porte extérieur, il flotte, chiotte...je galope vers la voiture, ouvre le coffre, enfourne les vélos, les sacs, chauffage, désembuage. Faut vraiment en vouloir. On monte vers Neauphle, on se gare sur le parking de la MJP où il reste encore des places, puis on se prépare. Nous rejoignons ensuite l'entrée de la MJP où je me poste pour accueillir les participants, après avoir donné quelques bonjours dans la grande salle où se déroule un Loto Bingo, tandis que dans la petite salle c'est un cours de danse qui a lieu, tout ça pour le Téléthon. J'ai l'impression qu'il y a moins de monde que l'an dernier.

Pédalator
Pédalator

Les premiers arrivent, voici Fabrice -alias Fabzer95 sur le forum Vélo Vert- qui était déjà présent l'an dernier.

Pendant que je pointe les arrivants et récolte leur don pour l'AFM-Téléthon, Mary mitraille avec l'appareil photo pour garder des souvenirs.

J'ai 24 inscrits sur ma liste, mais vu la flotte qui est tombée ces dernières heures, il risque d'y avoir du monde en moins...


Fabrice (Fabzer95)

Casqué de son home voici Fabien qui se joindra à nous cette année. Fred La Marmotte devait venir aussi, mais il n'a toujours pas reçu son cadre VTT le pauvre.

Voilà Denis des Renards du Manet qui arrive, puis Julien qui vient de Plaisir.

A 20h30 on trouve qu'il n'y a pas encore grand monde d'arrivé; le Téléthon devrait être fait à la belle saison...


Pasqual
 

Denis
Thierry
Thierry (Supersonicus)
 

Et puis voici Sébastien, du magazine Vélo Vert, qui arrive sur un bike en test. Lors de la rando de Poissy il m'avait dit qu'il devrait venir à la Nocturne, peut-être accompagné de Christophe. C'est sympa à lui de venir se joindre à nous pour servir la bonne cause, et de laisser sa petite famille pour faire encore quelques kilomètres de pédalage alors qu'il en fait pas mal dans la semaine pour aller/revenir et pour faire son boulot de journaliste de presse spécialisée VTT. Il va profiter de l'occasion pour tester une nouvelle loupiotte.

Sébastien Corradini

Voici qu'arrive Thierry et Franck du club Renards du Manet, ainsi que Frédéric avec son 'phare' maison.

Nos amis du POISSY VTT sont venus aussi, avec Niko, Marcus et clochette. Laurent, Fred et Lionel seraient bien venus aussi, mais ils avaient ce soir là une remise de récompense officielle avec le maire de Poissy. Quant à David...initialement inscrit au VTT, vu les pluies récentes il s'est décommandé au dernier moment, mais est quand même venue avec son amie pour participer à la marche aux flambeaux qui se déroulait en même temps, on ne va pas trop le charrier alors, juste un peu pour lui dire qu'il aurait du quand même venir avec nous car il n'a pas plu de la sortie.


Frédéric et Franck
Franck78
Franck
Clochette Niko Marcus
Christian

Voici qu'arrive maintenant l'ami Christian que l'on croise régulièrement sur les randos de la région, où il trimbalait un Marsupilami en peluche sur son bike, nous sommes bien contents de le revoir, toujours souriant.

Petit à petit ma liste de pointage se consolide, à 21h il manque encore le groupe de quatre inscrit par Olivier, je trouverais un mail à mon retour m'annonçant que vu la météo...

Christian

Il est 21h passé, j'avait prévu le départ à 21h avec 15 minutes de marge, il reste encore Rémi et Poussin des Frappadingues qui ne sont pas là, alors j'appel Poussin au téléphone; il a quitté le boulot plus tard, rien de prêt, météo maussade et Rémi lui a été malade, bref sans eux.


Souriez !
Flash

 

Bon ben on va pouvoir y aller, nous serons 17 finalement, soit 10 personnes de moins que l'an dernier, mais la recette de nos dons cumulés, plus les 50€ du Biker's Club, s'élève à 368€, montant supérieur au 350€ récolté l'an dernier, donc l'opération sera plus que satisfaisante pour ce Téléthon 2007.

Petite photo souvenir de tous les participants sur le perron de la MJP, puis on se prépare à partir.

tout le monde est là

J'allume ma lampe HOPE, ou du moins j'essaye...cochonnerie, veut rien savoir. Je trifouille les connecteurs, j'essaye l'accu de secours, rien, jusqu'à ce qu'elle décide enfin de s'allumer après lui avoir tapoté dessus. Ouf, sauvé. Si Garlan de HOPE-France avait été là il m'aurait entendu... Allez, en Route !

Coup de bol cette année, il a bien rincé avant, mais là plus de pluie depuis 20h15, alors que l'an dernier on avait fait le départ sous une averse.

Le ciel s'est dégagé, nous aurons même la chance d'en voir les étoiles au dessus de nos têtes, très beau ciel.

On démarre tranquillement, dans les rues de Neauphle, puis on rejoint le premier chemin qui nous mènera en forêt de Sainte Apolline où j'ai tracé les 4/5 du parcours de ce soir. L'herbe du chemin est imbibé de flotte. On se réchauffe peu à peu en roulant, voici l'entrée du premier sentier marquant l'entrée en forêt. Désormais chacun pourra juger ce que donne réellement son éclairage, puisque nous quittons l'éclairage public au profit du noir sombre des sous-bois.

Notre petit groupe va bien progresser durant cette sortie, le niveau assez homogène et l'absence de crevaison permettront de couvrir plus de chemin que l'an dernier, nous pourrons ainsi aller jouer du coté de Pontchartrain.

Le sol est bien trempé, le matelas de feuilles mortes des sentiers est imbibé d'eau des dernières pluies et on a l'impression de rouler sur une éponge, mais pas de boue puisque j'évite les seuls endroits du coin plus grassouillets et le terrain de cette forêt est généralement dur ou sablonneux.

J'aime bien revoir ce cordon de lucioles tremblotantes des lampes se faufilant entre les arbres. On aurait du fixer une caméra sur la casque pour saisir ces moments. Au gré de notre progression nous dérangeons quelques petits animaux, nous verrons ainsi détaler des lapins, un renard et la chance d'apercevoir un chevreuil.

Le gros coup de vent de dimanche dernier a laissé des traces en forêt, le sol est jonché de morceaux de branches, il y a même deux arbres à terre qui n'étaient pas là avant, bref on fait parfois un peu de slalom.

On enchaîne les sentiers ludiques, les petites montagnes russes, quelques allées, des descentes sympa et quelques montées pour se réchauffer. Les racines mouillées seront la cause de quelques gamelles et rigolades à la clé, je n'y ai pas échappé en me retrouvant couché d'un coup sans l'avoir vu venir, sans bobo.

J'ai ensuite emmené la troupe sur le sentier en corniche surplombant le GR11, ça passe facile de jour en condition sèche, mais c'est franchement plus drôle de nuit après la pluie...d'ailleurs en voulant éviter le piège d'une racine mouillée je me suis vu descendre vers le chemin en contrebas, erreur qui m'a valu un planté de roue avant dans une profonde bouillasse nauséabonde et passage par dessus le vélo avec atterrissage d'un pied et deux mains dans le bourbier, beuark. Seb qui me suivait à plongé aussi, moins profond.

Remontée ensuite du sentier vers l'allée, ça réchauffe, le pneu arrière patine franchement, bien content d'avoir mis un petit bulldog 1.85"  adapté à la bouillasse.

Nous irons ensuite enchaîner tout le single longeant la forêt, petit arrêt, j'en profite pour changer d'accu car la HOPE s'est éteinte d'un coup (ça c'est habituel, elle prévient pas) après seulement 1h d'utilisation (ça c'est pas normal, habituellement c'est 2h d'autonomie au moins). Papotage et on repart.

J'emmène la troupe au travers de quelques sentiers bien étroits de la forêt, fréquentés en plein jour par une certaine faune, puis nous irons jouer un peu dans les montagnes russes, puis on enchaîne avec la descente-remontée du milieu de la forêt, dans l'élan quand on y passe de jour, de nuit ça surprend plus.

Quelques sentiers, quelques allées puis nous traversons la route pour passer coté Pontchartrain. Là on fait la belle descente, et on remonte tout par la bosse pavée, Seb caracole devant, on s'arrache pour passer le coup de cul qui mène au single du haut. regroupement, puis descente rapide jusqu'à la barrière, puis on remonte vers Neauphle. Dans l'action j'avait pas vu qu'il manquait deux participants, Julien a cassé sa patte de dérailleur et Frédéric l'a ramené par la route. Nous on est remonté jusqu'à l'entrée de Neauphle, là vu l'heure on a encore le temps de s'en jeter une petite descente-remontée, alors en avant dans le sentier, virage droite, attention dans la descente pour passer sous l'arbre. Oups, ça glisse, je manque d'y aller, rétablissement.

Une petite averse de rein du tout se met à tomber, quelques secondes plus tard ce sera terminé. On remonte par une dernière bonne bosse, le pneu ripe sur les cailloux mouillés, retour dans les rues de Neauphle, regroupement puis nous revenons tranquillement vers la MJP par la rue principale, bien contents de cette sortie bien sympathique, même pas froid, même pas mouillés.

On range les vélos, on se change puis tout le monde rejoint la grande salle de la MJP où était servie la soupe à l'oignon -maison- avec croûtons et fromage, et même du pain au noix cuit dans un four amené devant la MJP pour l'occasion, le tout arrosé pour ceux qui le souhaitaient d'une bonne mousse bien fraîche de la cave des Bikets. On discutera un moment, puis chacun s'en retournera retrouver sa chaumière et son douillet lit, mission accomplie tout en ayant passé un bon moment tous ensemble.


L'arme de Frédéric

Nous repassons déposer au local le reste des bouteilles, puis retour à la maison, pas très fatigué pour ma part, content de cette nouvelle édition de La Nocturne qui s'est bien déroulée, merci à tous ! 0h42, au dodo !

Samedi soir en voyant à la TV un reportage sur le Téléthon, avec cet enfant cloué dans son fauteuil sans qu'il puisse bouger les jambes, je me disais que que nous autres dotés d'une totale mobilité avions bien de la chance et qu'aller rouler malgré la pluie et la boue était la moindre des choses envers eux.

Une page se tourne, cette organisation sera la dernière que j'organise au titre du Biker's Club, puisque vendredi prochain notre assemblée générale votera la dissolution ou la mise en sommeil de notre association, les Bikets ayant déjà commencés à se répartir enter les clubs voisins de Poissy, Montigny, Plaisir et Beynes. Pour ma part après avoir consacré beaucoup de temps au milieu associatif depuis les années 1990 au sein des clubs d'Orgerus et Neauphle, je vais prendre un peu de repos, au moins un an au calme en 2008 puis je verrais ensuite car un passionné de VTT comme moi ne peut rester les bras croisés très longtemps, sans vouloir s'impliquer pour faire partager sa passion aux autres.

Pédalator


Les données de Pédalator
  
Départ :21h15
Temps roulé :1h28
Temps total :~2h
Moyenne:12,3km/h
Distance:22,73km
ODO 2007944km
  
Vélo : TITUS FCR Exogrid
  
Pneus : 
AV :SCHWALBEJIMMY Tubeless2.10"2 bars 2050mm  
AR :HUTCHINSONBulldog MRC Tubeless1.95"2,2 bars   702g
   
Suspensions :  
Fourche :FOX FLOAT 100RL60Psi100mm débattement
     
Transmission : 22/32/44 et 11-32   

Les Photos de Frédéric

Article de Vélo Vert N°196

Dernière mise à jour : mercredi 02 janvier 2008 21:01