<<< SOMMAIRE >>>

Évolutions du SPARK-Limited

<<< MENU SPARK >>>
DATEDistanceREMARQUES
13/06/2007 19km Problème de jeu latéral du pivot de suspension situé au dessus du boîtier de pédalier :
Normalement le jeu latéral se règle en repoussant les tubes fendus (dans lesquels passe l'axe de suspension), contre le cercle interne du roulement,
mais j'ai constaté un desserrage de l'ensemble dès la 1ère sortie.

Ma correction : en ajoutant de chaque coté de l'axe principal 3 rondelles plastique Ø18mm x 12mm x 0.5mm (celles des anciennes pédales TIME ATAC)
de manières à obtenir 1.5mm d'épaisseur. Les tubes fendus passent au travers de ces bagues et s'appuient contre le cercle interne du roulement.
Serrage des 2 vis M5x18 à 5Nm, immobilisées avec du frein filet bleu LOCTITE 243
l'axe principal
axe pivot BB
RIGHT side bague plastique 18mm x 12mm x 0.5mm
bague Ø18x12x0.5mm
RIGHT avec les 3 rondelles
Right
Les rondelles en place de part et d'autre LEFT avec les 3 rondelles
Left
Masse : +0.54g
15/06/200743km Montage de 2 pneus MAXXIS Ignitor 26"x2.10" LUST (0.70kg + 0.68kg) pour le Raid des Terres Noires
Masse vélo : 10,08kg (sans le compteur CS600)
14/07/2006106km Sur une montée un peu technique durant le Raid des Terres Noires, la roue arrière est sortie de son logement, pourtant j'avait bien serré et vérifié le serrage rapide TUNE AC16+17 dont le levier était abrité entre la base et l'étrier, ne pouvant ainsi être accroché au passage par un caillou ou une branche.
Bien que n'ayant jamais rencontré auparavant de tel problème avec ce modèle de serrage rapide qui équipe tous mes VTT depuis des années, sur le coup j'ai pensé que la souplesse de l'axe Titane pouvait avoir causé ce 'désagrément', le couple de serrage n'étant peut-être pas suffisant pour le cadre du SPARK.

Or JCA, une connaissance d'un club voisin, a acheté un SPARK30 peu de temps après moi et comme je l'avait prévenu de ma mésaventure il a surveillé ce problème potentiel du SPARK 2007; je précise qu'il a une roue avec moyeux DT-SWISS et des serrage rapides MAVIC tout acier, donc sans souci de souplesse du métal comme mes TUNE et avec une puissance de serrage bien plus forte. Et bien sur une sortie cassante de 80km, son serrage rapide avait bougé déjà à mi-parcours. Une fois celui-ci remis en place et serré très fort, il avait de nouveau bougé à l'arrivée.

J'ai alors lancé une question à ce sujet, sur le post dédié au SPARK du forum de julMTB : trois autres possesseurs de SPARK ont indiqués qu'ils avaient eux aussi rencontré ce problème :  il y a donc un problème récurrent à ce niveau sur certains cadres SPARK 2007 ! ! !

A ma demande, mon vélociste a pris contact avec SCOTT France où un représentant lui aurait indiqué qu'il avait rencontré problème similaire avec des MAVIC: il serait du à la longueur d'axe trop longue par rapport à l'épaisseur de la patte carbone (5,8mm) qui serait inférieure à la longueur d'axe + ressort compressé du serrage rapide. Le serrage n'exercerait pas assez de pression contre la patte carbone, en s'appuyant plutôt contre l'axe + ressort. Le représentant SCOTT aurait limé 1mm de bout d'axe des roues pour corriger le problème. Mouais...bidouille et indigne de cette marque.
J'ai mesuré l'axe des mes SLR et ce n'est pas l'épaisseur du petit ressort en fil de Titane de mes serrage TUNE qui comble la marge restante : 5,8mm - 4,6mm = 1,2mm  une marge qui est bien juste pour un cadre vendu à presque 3000€ !

le serrage rapide bien protégé
le serrage rapide
TUNE était bien
serré et abrité
à gauche
patte gauche
avec serrage
TUNE AC16+17
à droite
patte droite
avec serrage
TUNE AC16+17
SLR Disc (Left/Gauche)
Axe de SLR Disc
coté gauche
SLR Disc (Right/Droite)
Axe de SLR Disc
coté droit
 

En fait le problème est plus sûrement lié à deux défauts de conception du cadre SPARK 2007:
 a) une patte carbone gauche pas assez épaisse (5,8mm)
 b) une patte carbone gauche avec gorge d'axe usinée trop large (+0,4mm) sur certains cadres.


gorge trop large

A titre de comparaison, sur mon TITUS la gorge de la patte gauche mesure 13mm de profondeur et 10,1mm de large.
Soit 10,1 - 9,4 = 0,7mm d'espacement entre axe et gorge de la patte, alors que sur le SPARK on a 10,5 - 9,4 = 1,1mm (+0,4mm).


Voici donc des modifications apportées à mon SPARK pour réparer et prévenir ce problème de roue baladeuse :

(1) Remplacement, coté roue libre, d'un rayon (Ref MAVIC 995 377 01, longueur 248mm, masse 6,47g, prix 3,50€) de la roue arrière MAVIC Crossmax SLR Disc 2007,
tordu lorsque la roue s'est fait la malle durant le Raid des Terres Noires.
(2) Dévoilage léger de la roue. Un autre rayon proche et du même coté est légèrement tordu et sera aussi à remplacer, c'est toutefois moins urgent.
(3) Patte de dérailleur, un peu tordue, redressée en attendant de recevoir celles commandées chez SCOTT (2 reçues le 18/07/207 ref: 206473-222).

le rayon tordu de la roue arrière
le rayon tordu
rayons des SLR Disc
Les rayons de
SLR Disc 2007
patte de dérailleur redressée
patte de dérailleur
redressée

(4) Pour éviter que le problème de roue arrière baladeuse ne se reproduise, deux améliorations (en attendant que SCOTT ne se décide à faire quelques chose sur ce problème de conception du bras arrière du SPARK) :
4.1) Sur la roue arrière, remplacement du serrage rapide TUNE par le MAVIC BX601 axe Titane livré d'origine avec les roues SLR Disc 2007,
mais en remplaçant ses deux ressorts par ceux du serrage rapide TUNE AC16+17 pesant 0,45g les deux.
On obtient ainsi un serrage rapide arrière pesant 44,99g, soit +15,92g sur le vélo.
Le serrage rapide MAVIC est plus puissant, mais son ressort trop gros pourrais empêcher un bon serrage vu que l'épaisseur de la patte gauche en carbone du SPARK est de seulement 5,8mm :

MAVIC BX601 avec ressorts d'un TUNE AC16+17
MAVIC BX601 avec les ressorts
d'un TUNE AC16+17
44,99g

4.2) suivant l'idée de JCA : sur la roue arrière, mise en place de chaque coté de la roue, autour de l'axe, d'une bande de métal de 4mm de hauteur pour empêcher le jeu latéral de la roue à l'intérieur de la gorge de la patte de dérailleur et de la patte en carbone gauche :

patte gauche
ajout d'une épaisseur
autour de l'axe gauche
patte droite
ajout d'une épaisseur
autour de l'axe droit

Après la sortie de 67km effectuée dimanche 15/07 sur mon SPARK modifié, la roue arrière n'avait pas bougée.
Reste à voir ce qu'il en sera après 15 jours de vacances passées dans le sud, sur des terrains caillouteux Drômois et Alpins où le SPARK sera bien plus secoué qu'en région parisienne.

23/07/2007256km

Après les 80 bornes de La Transmezenc en Ardèche, comme je m'en doutais un peu la selle SELLE ITALIA SLR XC (184,79g) livrée d'origine avec le SPARK n'était pas adaptée à mon fondement. Elle est supportable sur des distances jusqu'à 60km en terrain accidenté où l'on se lève souvent de la selle, mais sur plus longue distance en terrain roulant sur sol irrégulier, où l'on reste plus longtemps assis, cette selle me blesse malgré un très bon cuissard.


SLR XC 2007
(dessus)

SLR XC 2007
(dessous)

Je l'ai donc remplacée par une selle plus confortable déjà  éprouvée sur mes autres vélos, la fi'zi:k Aliante Gamma TwinFlex-Titanium pesant 242,62g une fois retirés les flasques de protections en plastique noir.

dessus
Aliante 2007
(dessus)
dessous
Aliante  2007
(dessous)

Du coup le SPARK s'alourdit de 242,62g - 184, 79g = +57,83g

08/08/2007256km

La position du poste de pilotage me convenant après plusieurs sorties effectuées sur le SPARK, je peux désormais retirer les 2 bagues carbone  (6,31g les deux pour une hauteur de 10mm + 4mm = 14mm) placées au dessus de la potence et réduire ainsi de 14mm la hauteur du pivot carbone (coupé à 19,5cm initialement) de la fourche REBA World Cup : le pivot mesure 18,1cm maintenant, ce qui retire 3,91g de matière. La fourche pèse maintenant  1530g - 3,91g = 1526,09g
Du coup le SPARK s'allège de 3,91g
Après quelques sorties j'ai eu les craquements typiques du carbone dans le poste de pilotage à l'avant (coupelle JDD Carbone + cadre carbone + pivot et té de fourche carbone, j'ai profité du démontage du poste de pilotage pour graisser (graisse rouge SYNTACE spéciale carbone) les parties carbone en contact: depuis, plus de bruit.
Masse vélo : 10,16kg avec 2 pneus MAXXIS Ignitor 26"x2.10" LUST (0.70kg + 0.68kg)

05/08/2007415kmRemontage des pneus 'région parisienne' SCHWALBE Jimmy UST 26"x2.10" à l'avant (690g) et MICHELIN COMP-S UST 26"x1.95" à l'arrière
12/08/2007502kmCe dimanche, petite sortie VTT de 87km effectuée en vallée de Chevreuse, surle tracé 70km de La Jean-Racine 2007, et dans la fin d'une descente bien pentue, assis sur l'arrière de la selle j'ai eu la désagréable impression que la suspension arrière du SPARK s'était un peu affaissée. Arrivé en bas, en appuyant sur l'arrière de la selle et en montant à plat sur le VTT je m'aperçois que j'arrive beaucoup plus facilement à provoquer l'enfoncement de l'amortisseur, genre 1/3 à 2/3 de sa course, alors qu'au début c'était plutôt 5mm max, comme si j'avais perdu de l'air. Le blocage 3 positions marche toujours, mais en roulant après j'avait l'impression que la suspension arrière pompait plus, que ce soit sur le plat ou en danseuse, comme avec un amortisseur peu gonflé. De retour à la chaumière, la pompe HP m'indique 80Psi, alors que j'avait gonflé l'amortisseur NUDE-TC à 90Psi au départ. Je pense que la perte induite par le branchement de la pompe HP ne se montant pas à 10Psi, il semble y avoir eu une perte d'air.
15/08/2007532kmNouvelle sortie VTT de 30km ce matin, avec  l'amortisseur NUDE-TC gonflé à 90Psi, pour voir si le problème évoqué ci-dessus est encore présent.
Le problème d'amortisseur se confirme, à savoir que la suspension arrière n'a plus du tout le même comportement : l'amortisseur pompe et même sur un parcours plat peu accidenté je consomme les 3/4 de sa course. En pédalant en danseuse ça pompe, alors qu'avant dans cette position je n'avait que 5mm de course au début. C'est franchement désagréable, j'ai l'impression de me retrouver sur un Tout Suspendu classique en ayant perdu tout le bénéfice de la vivacité du SPARK.
16/08/2007 : j'envoie un mail au S.A.V. SCOTT France pour leur demander l'échange de l'amortos défectueux.
20/08/2007: le mail est lu par son destinataire, lundi à son retour de week-end
21/08/2007: je reçoit un mail du S.A.V. SCOTT France m'informant qu'un nouvel amortisseur est expédié le jour même chez mon vélociste avec livraison prévue demain. Voici un fabricant sérieux et réactif ! Bravo !!!
16/08/2007532kmFrein hydraulique arrière : remplacement des plaquettes HOPE HBSP130 (modèle STANDARD)
par des plaquettes Métalliques HOPE HBSP130S pesant 20,25g ( 16/07/07 Probikeshop:20,90€)
pour voir si le freinage arrière s'en trouve amélioré, à savoir un peu plus de puissance avec blocage complet de roue plutôt qu'un fort ralentissement.

HBSP130S
HBSP130S
HBSP130S
20/08/2007 : Après essai sur 85km en conditions humides, le freinage est bien meilleur, plus puissant avec ces plaquettes métalliques : adoptées !
17/08/2007532kmEn prévision du Raid de 85km à Remiremont dans les Vosges, montage de pneus polyvalents.
AV :  SCHWALBE Jimmy Light UST 26"x2.10" pesant 690g usagé
AR :  HUTCHINSON Bulldog Tubeless MRC-H 26"x1.85" pesant 695g neuf
22/08/2007617kmLe nouvel amortisseur NUDE-TC est arrivé chez mon vélociste, je lui rend l'ancien (N° DT P207008 465 , pesant 249,36g) pour retour au S.A.V. SCOTT France.,
et récupère en échange un nouvel amortisseur neuf (N° DT P1002641 077) pesant 249,95g (238,83g seul , sans les 4 bushing et 4 joints thoriques):
NUDE TC
Ancien
le nouveau Nude-TC
Nouveau
Une fois monté ce nouvel amortisseur NUDE-TC, gonflé à 90Psi, je retrouve le comportement initial de la suspension arrière du SPARK; en appuyant sur l'arrière de la selle, la course de l'amortisseur ne dépasse pas 5mm. Reste à voir le comportement dynamique lors de la prochaine sortie.
29/08/2007617kmLe pédalier ne tourne plus -> démontage du jeu de pédalier TUNE sixpack, dont le roulement gauche (61804RS) s'avère complètement grippé, après 617km !!!
Remplacement par un roulement neuf, modèle 61804RS-2RS1 de chez SKF (8,40€ Radiospares).
31/08/2007617kmLe pneu avant SCHWALBE Jimmy Light UST 26x2.1" avait une petite épine de ronce le traversant, il fuyait très doucement.
Réparation par rustine, puis j'y ai mis 16g de liquide préventif DT-SWISS Tubelesskit Tire Sealant  (Starbike 11,90€ flacon 75ml pesant 89,09g)
Tire Sealant (75ml)
08/09/2007617kmRemplacement du pneu arrière HUTCHINSON Bulldog Tubeless MRC-H 26"x1.85" (695g),
par un autre pneu de section plus étroite, offrant plus de rendement et mieux adapté par sa polyvalence aux terrains secs actuels de l'Île de France : MAXXIS Ignitor 26"x1.95" LUST pesant 666g (37€ Barracuda 27/08/07)
Masse vélo : 10,20kg
21/10/20071000kmDécidément...
Ce matin dans une descente à Fontainebleau, où j'étais positionné très en arrière de selle, passage sur un gros caillou ayant pour conséquence de comprimer plus fortement l'amortisseur (en position 110mm) déjà sollicité, voici que le scénario du 12/8/2007 se reproduit; sensation d'affaissement de l'arrière et arrivé en bas de la descente même constat; assis sur le vélo l'amortisseur est à 50% de sa course, je me trouve trop bas, ça pompe en roulant sur le plat.
N'ayant pas la pompe Haute pression sur moi, je terminerais la rando comme ça.

J'ai regardé lundi matin : initialement j'avait gonflé l'amortisseur NUDE-TC à 90Psi et maintenant il n'y a plus que 70Psi, soit 20 Psi d'envolés dans la nature. Il y a donc un problème sur la tenue en pression de cet amortisseur DT. après seulement 2 mois d'utilisation ! De plus maintenant quand je le compresse Aller/retour au repos, il émet un bruit de métal râpé...

22/10/2007 : j'envoie un mail au S.A.V. SCOTT France pour leur demander l'échange de l'amortos défectueux.
06/11/2007: après quelques échanges de mails, le S.A.V. SCOTT France renvoie un nouvel amortisseur NUDE-TC chez mon vélociste.
07/11/2007: nouvel NUDE-TC amortisseur arrivé chez mon vélociste.
 
31/10/20071114kmEssai du pneu 'Tubeless Ready', basé sur un pneu classique auquel sont ajouté des tringles compatibles Tubeless. Le pneu est ainsi plus léger qu'un Tubeless classique, favorisant ainsi la relance en compétition.
Montage à l'arrière d'un pneu BONTRAGER Jones XR Tubeless-Ready Rear 26x2.20" pesant 603g (Jacky Cycles 27/10/07 :29,90€ - 50%), sans liquide préventif. Gros volume, comme un Python.
Montage facile à la pompe à main.
A tenu la pression de 4bars 2 jours sans perte.
Roulage 35km à Fontainebleau, terrain sablonneux avec cailloux et racines, gonflé à 2.2bar : c'est trop -> à réessayer à 2.0bar
Jones XR Rear 26x2.20 Tubeless Ready
04/11/20071144kmPour la course à Giverny, remplacement du pneu arrière BONTRAGER par un HUTCHINSON Bulldog Tubeless MRC-H 26"x1.85" (695g)
mieux adapté pour le terrain qui sera peut être un peu humide/gras.
Bulldog Tubeless MRC-H 26x1.85
09/11/20071188kmLe nouvel amortisseur NUDE-TC est arrivé chez mon vélociste, je lui rend le précédent (N° DT P1002641 077 , pesant 238,83g) pour retour au S.A.V. SCOTT France
et récupère en échange un nouvel amortisseur neuf (N° DT P207008 465) pesant 238,14g :
le nouveau Nude-TC
précédent
nouveau Nude-TC
Nouveau
La molette du câble a changée sur cette nouvelle version, elle est plus  petite et en alu anodisé noir, le montage du câble est plus facile. La vis de serrage du câble est plus grosse maintenant.
Montage de ce nouvel amortisseur, puis réglage comme le précédent à 90Psi.

J'ai remarqué qu'au débattement maximum de la suspension, le bras arrière vient cogner contre le triangle avant au niveau du boîtier de pédalier, ce qui provoque des éclats dans le vernis :

ça touche !
ça touche

Pédalator© 22/10/2007