Les Boucles de la Juine

09/11/2014 - Lardy (91)

Rando 55km


Du doigté

La dernière fois que j'ai roulé sur  cette rando organisée par le C.O.S.R.L c'était en juin 2008.
Depuis trois ans cette rando a lieu en automne, période où généralement la boue nous
fait plutôt préférer les sentiers sablonneux de Fontainebleau, mais cette année la période
Thalabouthérapie est en retard, ça tombe bien pour le retour de Mary sur un VTT
qui suite à ses dernières blessures recherche plutôt du roulant peu technique.


Mon dossier de modifications ayant été livré, le boulot se fait moins pressant cette semaine et un prestataire venu me seconder va me permettre de respirer un peu. J'en profite donc Jeudi pour me faire mon tour d'entraînement vers Maule à la nuit tombante, la proue du vélo parée d'une triple loupiotte de 2400 Lumen, un fanal rougeoyant le postérieur, le bonhomme abrité sous un collant long et un maillot épais bien supportés car un petit 5°C m'accompagne sur cette sortie se terminant avec petit vent de face au retour. J'aime bien rouler la nuit sur nos petites routes de campagne, baignées de la lumière d'une lune presque totale ce soir là; on a l'impression de rouler plus vite et comme on n'a pas envie de trop traîner on a tendance à appuyer sur les pédales.

Samedi 8 Novembre

Peu de monde au club pour ce week-end du 11 Novembre, où seul David s'était annoncé pour faire de la route, alors nous rejoignons à 9h le groupe du CAO Triathlon à la piscine de St-Cyr. Un peu de vent et un parcours roulant comme d'hab, ponctué de quelques bosselettes comme celle de 'La Vacheresse' où je titille mon cardio en haute zone, une bonne sortie bien rythmée où on a essayé de faire de la vélocité rapide. Manque de bol, mon boudin arrière PRO4 du Bibendum arrivant en fin de saison commençait à devenir carré, la bande de roulement s'affinant en est devenue trop fragile; bilan deux crevaisons. A la seconde, près d'Auffargis, nous avons demandé à nos compagnons de filer tandis que nous rentrons direct via Les Mesnuls.

L'après-midi, point de répit; opération remplacement du pneu défaillant par un Continental 4000s neuf, paré pour affronter les silex hivernaux du Vexin, puis redressage de la patte de dérailleur qui avait morflée un peu. Ensuite je m'attaque à la suspension du DEVINCi de Mary, qui commençait à franchement gloglotter et grincer (pas Mary !). Obtenir des pièces de rechange pour ce cadre de 2003 étant devenu mission impossible via le réseau de distribution DEVINCi, j'ai réussi à retrouver chez IGUS les paliers lisses, ainsi que les roulements à aiguilles INA chez ECSMU-CSR et Richard de CrConception m'a usiné des axes en inox trempé qui résisteront sans doute plus de deux ans par rapport aux DEVINCI d'origine. J'ai ainsi restauré tout le BB pivot. Il me restera à changer les buselures de l'amortisseur (il y a un petit jeu) et les axes/roulements/paliers des autres pivots de suspension.

Après un coup de toilette à l'OPEN et préparation des affaires pour la rando du lendemain, opération avachissement dans le canap'TV pour un peu de repos bien mérité.

Dimanche 9 Novembre

Réveil à 5h50, nous quittons le sept-huit à 6h30 en direction de l'Essonne alors que le jour n'a pas encore le bout du nez montré. Une heure plus tard nous arrivons sur le parking du Centre Technique RENAULT, pas de problème pour trouver place à cette heure matinale.

Pas encore grand monde à ce moment, Mat' installe son stand devant son beau camion 'Neurone Bike' tout neuf, on papote un peu avec lui puis on va s'inscrire: contre 5€ par tête de licencié on reçoit un petit papier avec les numéros d'urgence à appeler. Merci ça ira; Mary a épuisée son quota. Petit café et grignotages étaient offerts à ceux qui n'avaient eu le temps de petit-déjeuner ce matin.

On retourne s'équiper à la voiture, croisant Stéphane du club de Mary qui roulera avec Mathieu, puis on démarre à 7h55 sur le grand parcours de 55km, il fait désormais jour.

Le ciel est gris, plombé par endroits, un peu de fraîcheur humide dans l'air me faisant apprécier le maillot épais et le corsaire. On va rouler tranquillement ce matin, Mary s'étant strappée deux doigts de la main, conséquence de sa chute à La Gamelle Trophy dont elle ressent encore des douleurs.

Le parcours tourne en sens inverse-horaire, en grande partie tracé en forêt ce qui le rend agréable sous les couleurs d'automne. Rapidement sortis de Lardy avec une séance descente-remontée d'escaliers pour se chauffer les chevilles et accessoirement éviter de traverser la voie ferrée, nous rallions les bois de Cheptainville pour redescendre au sud-ouest sur les coteaux forestiers au dessus de Lardy. Au niveau des Hautes communes, une variante 'Expert Light' permettait de rouler sur une sente en bordure de corniche, sur quelques roches et dalles disjointes, retrouvant ensuite le tracé 'Normal' que Mary avait préférée car tenir fermement le cintre avec une main affaiblie n'est pas évident. Un peu plus loin une variante 'Expert' permettait de savourer une petite descente agrémentée de quelques marches au début. Mary a continuée sur l'itinéraire normal, je merdouille pour la retrouver, la croyant derrière, Stéphane et Mathieu passent à ce moment là, puis je retrouve Mary plus loin après la remontée sur une large voie en dur pourri. On filera ensuite sur Chamarande, le début du parcours est bien sympa, on aura pas mal de sentiers, de variation de dénivelé, de petites descentes rapides ludiques, bref on ne s'ennuie pas et je trouve le tracé plus intéressant que les dernières randos de Choisel et de La Grangeoise. De plus le terrain est souvent sec, étonnant pour un début Novembre.

Premier Ravito au bout de 17 km au niveau de Gillevoisin, petite pause grignotage : pruneaux, bananes, oranges, quatre-quarts, chocolat, pain d'épices, eau au sirop, tout ce qu'il faut et accueil sympa.

Sur le parcours on passera par quelques jolis sentiers visiblement mis au jour spécialement pour nous ce jour là, par endroits on retrouve des passages dans le style de ceux rencontrés sur la rando de L'Hivernale et de la Troglodyte, des zones de carrières ludiques, ainsi qu'un passage digne de la Granit'Montana avec petite descente un peu technique remontant en pédestre sur un gros cailloux fendu d'une crevasse, bordant un beau plongeon.

On fera un petit tour vers Janville-sur-Juine, précédé d'un petit passage de sablon et cailloux bordés de bruyère dans le plus pur style bien agréable de ceux de Fontainebleau - on pense alors à JP & Cie qui y sont, en train de rayer du carbone.

Le parcours nous mènera ensuite vers Auvers-St-Georges, avec un autre Ravito au kilomètre 36 au niveau des Poupettes, puis on  filera vers Boissy-le-Cutté. Quelques longues bosses pas fortes, des chemins et sentiers agréables. On essuiera dix minutes quelques petites gouttes de micro-pluie qui ne nous affecteront pas sous le couvert des arbres encore paré de feuilles en fin de vie. Une liaison de plaine plus plane à travers champs pour rallier le bois suivant, une partie de parcours plus roulante et sans grand dénivelé passé 30 bornes, avec plus de chemins et moins de sentiers dans ces zones.

Après avoir approché D'Huisson-longueville , on remontera vers Orgemont, la fin du parcours est un peu plus roulante et on retrouve plus de monde et la bonne remontée en gouttière d'un chemin un peu caillouteux se joue en zigzaguant entre ceux qui moulinent et soufflent pour cause de moindre activité et/ou surpoids.

Retour sur Lardy avec pas mal de monde à l'arrivée. On a croisé Chris sur le parcours qui vérifiait le balisage de son secteur; ils auraient fait dans les 700 participants ce matin, bénéfice d'une météo favorable. Le balisage était très bien effectué, avec rubalise et panneaux fléchés. La sécurité aux traversées de route étaient assurée par les bénévoles, un bon point.

On rentre nos montures dans la voiture et on se change, puis on revient grignoter quelques trucs et papoter avec les gars du SLC VTT.

Il est temps de rentrer à la chaumière, voici une bonne matinée de passée avec la Bikette enfin de retour sur le VTT, sur cette rando assez roulante mais agréable comportant plusieurs parties intéressantes.

Pédalator


Profil du parcours 55 km

Profil du parcours 55 km

Les données de Pédalator

ParamètresGARMIN
Edge 1000
POLAR
CS600x
Départ7h55'247h'55'31
Temps roulé-3h44'52
Temps de déplacement -
Temps total (avec arrêts)4h17'134h17'14
Moyenne13.17 km/h15.6 km/h
Vitesse max.37.89 km/h39.3 km/h
Distance56,5 km58,2 km
Réglage compteur -2240 mm
Dénivelée positif cumulé+874 m+915 m
Dénivelée négatif cumulé-888 m-910 m
Température Min/Moy/Max-8/10/13°C
FC Min/Moy/Maxsans ceinturesans ceinture
Caloriessans ceinturesans ceinture
Période échantillonsAuto5s
Démarrage compteurmanuelmanuel
Fichiers échantillonsGPX14092102.hrm
Distance/dénivelée annoncés :55/45/35/25km
Vélo du jour :OPENO-1.0 
Pneumatiques : 
Avant :MAXXIS IGNITOR TubelessReady29"x2.20"1.6 bars2240mm  
Arrière :MAXXISIKON TubelessReady29"x2.20"1.6 bars   
Suspensions : 
Fourche :ROCK-SHOXSID RL 29" QR15100 Psi100mm débattement
Transmission :22/36 et 11-36   

<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : dimanche 09 novembre 2014 17:37

<<< ESCAPADES >>>