la plaque de cadre de Pédalator

La Verte Ballancourtoise

02/09/2012 - (91) Ballancourt-sur-Essonne

Rando VTT 69km

Approved !

Ballantissime

Ma dernière participation à la rando de Ballancourt-sur-Essonne organisée par VTT Ballancourt remonte à 2001,
nous aimions bien la faire à l'époque pour ses singletracks, petites bosses, bien que le parcours soit assez roulant.

Ce week-end le calendrier VTT comportait plusieurs rando VTT, comme Les Randobolitaines, agréable mais déjà effectuée plusieurs fois et assez roulante,
La Brévaloise, mais son départ dans la plaine augurait plusieurs kilomètres aller-retour plat de chemins avant la partie intéressante en Forêt de Rosny,
et puis La Ballancourtoise où je n'ai pas remis les crampons depuis onze ans et qui offrait un parcours de 69km pour 1300m de dénivelé,
une randonnée bénéficiant de bonnes critiques à la lecture des différents forums VTT.


A Poissy VTT certains préféraient la proximité de La Brévaloise, ou la traditionnelle sortie Mairie 8h30 en local. Seuls Régis et Stéphane étaient assez motivés pour se lever tôt et faire un peu de trajet voiture pour nous suivre sur la rando de La Verte Ballancourtoise. Ils n'ont pas regretté leur choix. Dommage pour les autres, ils ont raté quelque chose !

Samedi 1er Septembre

Ce samedi matin, petit tour de route de 93km/+1017m effectué en rythme avec Franck, David, Régis, Marcus et Mary au départ de Poissy. J'ai mal aux jambes, problème de circulation à tribord, et j'avance pas, résultat d'une semaine de boulot sûrement un peu fatigante, avec un reste de la sortie VTT en Bosses effectuée avec Mary jeudi soir.

L'après-midi, je remplace le hauban carbone fêlé sur le SPARK-10 de Mary, une pierre dévalant une pente ayant frappée celui-ci durant la semaine de vacances à St-Sorlin.

Dimanche 2 Septembre

Levé 5h, on quitte les Yvelines à 6h by Night, direction l'Essonne au sud francilien. A quelques kilomètres de Ballancourt, le GPS nous fait un truc Zarbi, genre aller-retour car une route était fermée en travaux, donc arrivée au stade peu après 7h, où l'on retrouve Régis et Stéphane.

Séquence inscriptions, pour 6€ somme modique contre laquelle on reçoit un bon pour le casse-croute+boisson d'arrivée et une plaque de cadre avec ses attaches. On retourne se préparer puis à 7h25 on démarre sur le parcours 69km, quasi personne à cette heure matinale.

Nous débutons le parcours à quatre, mais assez rapidement dès l'enchaînement des premières montées nous perdons Stéphane de vue; il n'a pas roulé ces derniers temps et ça se paye cash. Il bouclera tout de même les 69km sans arriver bien longtemps après nous.

Le parcours commence en nous mettant rapidement dans l'ambiance, ça monte, parfois technique entre ou sur les roches et racines, avec du singletrack à gogo, je n'ai pas souvenir que lors de ma dernière venue à Ballancourt on en avait autant et aussi vite; ça augure de la suite et c'est hyper plaisant, on prend plaisir.

Le tracé tourne dans le sens horaire inverse, cap au sud, vers Mondeville, Videlles, Champcueil, une structure de parcours avec un tronc commun additionné de bouclettes spécifiques aux plus grandes distances : il est important de noter que le départ matinal s'impose sur cette rando qui comporte beaucoup de sentiers étroits et l'on peut vite se retrouver bouchonné et à la file si on a l'oreiller trop facile...

Le tracé du parcours tournicote, tricote, pour bien exploiter le potentiel local, les organisateurs ont même créé et défrichés pour notre bonheur de nouveaux passages, j'ai parfois l'impression de me retrouver à L'Hivernale; c'est Topissime comme dirait un certain critique gastronomique. Bien qu'on roule en bon rythme notre moyenne ne dépassera pas les 16.4km/h, alors que dans le temps on avait presque 20km/h au compteur. Bref c'est pas roulant en dehors des quelques liaisons de plaine sur chemins permettant de relier les différents Bois où l'on profite des sentiers et du dénivelé positif ou négatif.

08h06 08h06

Pendant les 40 premières bornes on roulera sans côtoyer grand monde, les sentiers sont à nous et on se régale. Mary a encore un peu mal aux jambes de la sortie sur route d'hier, où elle a jouée dans les bosses, mais avec les 4 semaines de vacances passées cet été en montagne, elle a retrouvée une bonne caisse et une aisance en montée et descente qui lui permet de suivre un bon rythme. Seuls deux gars nous rattrapent pas moment quand c'est plat et roulant, mais dès qu'il ya du technique ou de la montée on revient sur eux , sacrés routiers !

Tout au long du parcours on rencontre des panneaux indiquant des noms de lieu spécifique, des curiosités, voir quelques messages d'humour originaux...

08h35 08h35

Le parcours comporte un pourcentage impressionnant de sentiers, j'en ai reconnu certains classiques des randonnées VTT Essonniennes, mais surtout un bon paquet de nouveaux forts sympathiques, ludiques, techniques. Plusieurs petites descentes émaillaient le tracé, certaines un peu plus pentues mais se passant selle haute sans problème en basculant derrière la selle, il ne fallait toutefois pas trop s'enflammer car le sol étant très sec et parfois poussiéreux il n'y avait pas franchement de grip au freinage et quelques tout droit aux limites furent de mise ce matin. D'autres descentes bien rapides en sentier. J'ai bien apprécié quelques descentes tournicotantes avec maniabilité entre les roches, style Pif-paf dans le pentu, petits sauts dans la pente ou dans la vitesse, bref du ludique et du plaisir, jamais d'ennui. Plusieurs bonnes bosses permettait de faire chauffer les cuisses et mollets, avec Régis on les montait au train. Dans la dernière,  plusieurs vététistes étaient arrêtés sur le bord, perclus de crampes, ou reprenant leur souffle, d'autres poussaient : dur-dur le vélo, hein !

Les ravitos étaient bien placés et l'accueil sympathique. On y retrouvait de quoi refaire des forces, avec la spécialité : le gâteau de semoule avec raisins largement imbibés dans rhum; miam !

09h10
La spécialité
09h10

Le balisage est généralement bien effectué avec des panneaux fléchés rouge indiquant les directions et de la grosse rubalise bleue. Les changements de directions avec les différents distances, plus un panneau rappelant un peu plus loin vers quoi on s'engage sont assez bien disposés à l'avance; seul un en descente m'a valu 20m de rab en remontée pour ne pas rater la dernière bifurcation, que Régis lui a loupé en traçant trop vite; je l'ai ainsi retrouvé au 3ème ravito. Pour chipoter je dirais juste qu'il faudrait écrire en beaucoup plus gros les chiffres des distances sur ces panneaux de changement de direction, car là il fallait ralentir pour lire.

Dans une bosse on aperçoit Eric et Laurent deux autres Poissy'Boys, on roulera un peu avec Laurent -qui reprend le VTT depuis 2 sorties- puis on tracera devant.

Passé quarante bornes on se retrouve tout d'un coup avec plein de vététistes sur les chemins, occasionnant parfois quelques ralentissements dès qu'un passage technique, une montée se présentait. Mary nous dit de filer devant, elle va ainsi un peu récupérer en roulant plus cool. On a tracé entres les quilles, retrouvé un peu de quiétude quand une bouclette se présentait, retrouvé une file mollassonne dans le beau sentier final où la dernière descente pentue un peu sablonneuse a rebutée un jeune vététiste.

On boucle les 69km en 4h45, très contents de la matinée et sans aucun regret d'avoir fait une heure de voiture pour revenir à Ballancourt. Régis ne connaissait pas, il a bien apprécié le secteur. Retour à la voiture pour se changer, rentrer le SPARK couvert de poussière. Mary arrive peu après en pleurant; un vététiste qui s'est emballé un peu  sans trop maîtriser sa vitesse et sans garder ses distances l'a fait chuter à 1km de l'arrivée dans une zone sableuse et elle est retombée sur son genoux opéré. La blessure saigne un peu, peau décollée au dessus et sans profondeur, mais hématome à la clé et moral en berne car la dernière fois ça lui a valu 9 mois d'arrêt et elle commençait juste à retrouver un semblant de niveau. Espérons que ça se remette bien vite pour La Transbiking 66 de la fin du mois. Je crois que le gus qui l'a fait tombé est passé à deux doigts de se faire empaler et crucifier sur place... C'est le problème des randonnées où l'on côtoie une variété de niveaux très différents, certains se lâchent un peu trop, alors que parfois il suffit d'attendre un peu, d'être conciliant, courtois, observateur.

En mangeant le casse-croute et la canette de collation, on papotera avec les connaissances, comme Tom et Alain que nous avons retrouvés avec plaisir. Ils ont fait l'erreur de partir à 8h30; embouteillage assuré dans les singletracks...

Voilà, il est désormais temps de nous en retourner vers la chaumière Yvelinoise. Très bonne randonnée de rentrée; l'organisation était nickel, le parcours Top, les organisateurs actifs et innovateurs, bref à refaire l'an prochain si on n'a pas de gros Raids en vue à la même période.

Allez, encore une nouvelle semaine de boulot avant d'allez faire La Guervilloise dimanche prochain, une incontournable de rentrée elle aussi, avec sont lot de single, de bosses ardues, de passages trialisants.

Pédalator


Profil du parcours 69km

Profil du parcours 69km

Les données de Pédalator

ParamètresGARMIN
Edge800
POLAR
CS600x
TwoNav
Sportiva+
Départ7h25'507h'25'497h24'34
Temps roulé-4h23'23-
Temps de déplacement4h'12'09-4h'27'20
Temps total (avec arrêts) 4h45'064h46'56
Moyenne16,1 km/h16,4 km/h16,0 km/h
Vitesse max.43,6 km/h43,3 km/h 
Distance67,77 km71,6 km69,38 km
Réglage compteur 2040 mm 
Dénivelée positif cumulé+1326 m+1260 m+1244 m
Dénivelée positif cumulé Training Center+1318 m--
Dénivelée positif cumulé CartoExploreur 3+1324 m--
Dénivelée négatif cumulé-1318 m-1260 m-
Dénivelée négatif cumulé Training Center-1311 m--
Température Min/Moy/Max 12/16/19°C-
FC Min/Moy/Maxsans ceinture81/143/183sans ceinture
Calories1972 cal2877 kcalsans ceinture
Période échantillonsAuto5sAuto
Démarrage compteurAutomanuelAuto
Fichiers échantillonsGPX12090202.hrmGPX
Distance/dénivelée annoncés70km(+1568m)
62km(+1419m)
54km(+1235m)
45km(+915m)
39km/22km
GPS Revision2.86--
Software Revision2.40-2.5.2
Vélo du jour :SCOTTSPARK07 
Pneumatiques : 
Avant :MAXXIS RENDEZ LUST26"x2.10"1.6 bars2040mm(716g) 
Arrière :CONTINENTALX-KING26"x2.20"1.8 bars (707g) 
Suspensions : 
Fourche :ROCK-SHOXSID World Cup 201084/86 Psi100mm débattement
Amortisseur:DT-SWISSNudeTc92 Psi 
Transmission :22/32/44 et 11-32   

A Lire, à voir

Le site du club organisateur : VTT Ballancourt

On en parle sur le Forum de Vélo Vert


<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : lundi 10 septembre 2012 20:08

<<< ESCAPADES >>>