Le SANGLIER BULLIONNAIS

05/06/2011 - Bullion (78)

Rando VTT 45km


Sanglier

Lors de randonnées VTT évoluant aux environs Bullion j'avais apprécié des passages me donnant l'envie de revenir découvrir ce secteur
où l'on ne s'aventure que trop rarement. Alors quand j'ai vu que ce dimanche s'y déroulait la 2ème édition de la randonnée organisée par
le Comité des Sports et Loisirs de BULLION, vantant "un max de sentiers, du bon dénivelé évitant les allées rectilignes",
j'ai décidé d'aller voir de quoi il retournait, délaissant les grosses rando de Frépillon, de Magny et d'Itteville déjà connues.


Jeudi 2 / vendredi 3/ Samedi 4 juin

J'ai peu roulé ces deux dernières semaines, pris par le boulot et manque de motivation, alors comme ma société fait le pont je vais en profiter pour rouler tous les jours afin de me préparer pour La Granit'Montana du  19 juin prochain.

Jeudi j'ai retrouvé Emmanuel et David à Gargenville (78)  pour un long tour dans le Vexin sur le parcours bosselé de 128km que Mary et moi faisons au moins une fois par an. Cette fois le vent s'en mêle, on l'a dans la tronche quasi tout le temps, ne rendant pas facile les longues montées déjà corsées du Vexin comme celle d'Amenucourt et de Bosc Roger. Durant 70km ça allait, puis après je paye mon manque de roulage et la fatigue du boulot; scotché dans les bosses, manque de puissance, David et Emmanuel 100m au loin devant. Pas la forme, mais je termine en bon état sans trop grosses cuisses. L'après-midi se passera affalé dans le canapé devant la TV, bon coup de fatigue, mais la sortie aura été profitable.

Vendredi je vais rouler détente en VTT, un petit tour découverte de 24km en vallée de Chevreuse, encore un peu fatigué d'hier. Coup de pompe l'après-midi, où je ferais quasi une heure de sieste, pas trop mon habitude.

Samedi motivé et un peu plus en forme je fais mon tour de 64 km sur les routes de la vallée de Chevreuse, en avalant au train les longues bosses du Pommeret, de Senlis, de Choisel, de la Madeleine. La forme revient, c'est pas encore mon niveau d'il y a 3 semaines, mais je n'ai plus l'impression de me traîner et après le retour je ne suis plus fatigué.

En fin d'après-midi l'orage prévu déverse de précieux litres d'eau tant attendus par la végétation et les agriculteurs, car ça doit bien faire un mois qu'il n'a pas plu dans nos régions et les sols sont sec de chez sec, en profondeur.

Dimanche 5 juin

Durant la nuit il a du pleuvoir un peu car le sol est encore humide à mon réveil. Ca aura le mérite de densifier le sable des chemins du secteur de Rambouillet où je vais rouler ce matin, car les dernières randonnées VTT comportaient pas mal d'allées sablonneuses où l'on perdait des Watts.

Levé 6h, je quitte la chaumière à 7h et arrive à Bullion près des Tennis où l'organisation a posé sa tente et achève de se mettre en place; Peu de voitures, il n'est pas encore 8h, il doit y avoir moins de dix vététistes à cette heure.

Je m'acquitte des 6€ du montant d'inscription contre lesquels on me donne un bon pour la collation d'arrivée. Pas de plan du parcours, pas de plaque, tarif un peu au dessus de celui des randonnées offrant un peu plus de prestations. Il y a deux parcours, un 25km et un 45km.

Je retourne me préparer à la voiture et j'aperçoit Francky qui est venu aussi faire cette rando. Cool, ça fait un moment qu'on ne l'avait revu, on papote puis on attend le départ, prévu à 8h mais qui se fera 5 minutes plus tard. A ce moment il ne doit pas y avoir plus de 20 vététistes; conséquence du grand pont de 4 jours et de la concurrence des autres grosses randonnées VTT.

Au moment de prendre le départ Franck a disparu, je l'ai pas vu partir pisser et comme les autres participants ont déjà démarré j'ai cru qu'il était devant, alors j'ai suivi le petit troupeau.

Au début on suit un chemin traversant un petit bois puis on, débouche dans un lotissement, première hésitation, ça roulotte, je vois pas de balisage mais les gars devant roule alors on suit et plus loin on trouve deux bénévoles qui nous indique le chemin à suivre, petite montée où là j'aperçois les panneaux fléchés de balisage. C'est parti, je passe devant et trace, je me sens en jambes.

Dans le Bois d'Haumont le parcours emprunte un sentier que je reconnais pour l'avoir suivi lors de la rando de Rambouillet, puis il redescend pour nous amener auprès d'une première longue bosse grimpant vers les Buttes d'Haumont, gravie plateau intermédiaire au train, d'ailleurs sur toute la rando ce matin là j'ai pas souvenir avoir eu besoin de sortir le petit plateau, malgré deux bonnes bosses.

Le parcours achève la boucle dans le Bois d'Haumont puis rejoint le Bois de Longchêne. En suivant un chemin sablonneux, je vois deux panneaux dans un arbre dont un avec une flèche tournant vers la gauche, je m'engage dans l'allée descendante, le sable est profond et il n'y a pas de marque devant ... zarbi. Arrivé à une fourche , plus de balisage, chiotte. Demi-tour, en revenant au carrefour je vérifie le panneau fléché, pas de doute c'était à gauche ou tout droit. Mais sur les deux autres possibilités de chemin, il y a aussi une flèche, je suis donc celle indiquant 50km et plus loin je retrouve la confirmation, drôle de balisage, première erreur qui me crédite de 1,7km supplémentaire.

Le parcours suit un joli sentier qui monte progressivement, je suis revenu sur un vététiste qui part à gauche sur un embranchement en Y, ne voyant pas de balisage je reste derrière lui pensant qu'il a du voir une marque, je le passe un peu plus loin et on débute une descente sur un beau sentier assez creusé dans le sol, louvoyant un peu, je laisse filer, sympa le coin. En bas on débouche sur une piste avec de grandes flaques d'eau reste des orages de la veille...mais je suis déjà arrivé ici quand je me suis trompé tout à l'heure. Mince, encore une erreur ! On remonte, pas les seuls car il y avait deux autres vététistes dont un du VCMB. Le sentier est aussi sympa à remonter, on revient à l'embranchement en Y, je regarde l'autre voie, n'apercevant pas de marque de balisage proche, puis finalement j'aperçois 25m plus loin et à 2m dans un arbre un panneau ! Fichtre, il faut des yeux de Lynx pour suivre ce balisage. Cette deuxième erreur me crédite de 500m en plus au compteur, je repart et après cela je n'expérimenterais pas d'autre erreur, juste des hésitations par la suite, mais au début j'ai plusieurs fois croisé un autre gars qui lui se gourait, l'apercevant en contresens du parcours.

Je me suis rappelé avoir lu hier sur le descriptif de la rando que le grand parcours serait balisé en orange (le petit en jaune), ce qui m'a aidé en arrivant à une intersection où l'on avait le choix entre deux directions. Les organisateurs devraient plutôt marquer la distance sur les panneaux, car je connais un vététiste daltonien qui ne ferait pas la différence entre le jaune et le orange fluo des petits panneaux du balisage. Par la suite le balisage était correct et j'ai remarqué que le parcours avait du être balisé par une moto car il en restait une trace du passage partout où on devait passer; cela m'a bien aidé à certains moments d'hésitation, en même temps que la trace du pneu arrière de Franck qui devait être devant après mes deux erreurs.

Le tracé du parcours traversait quelques routes où des bénévoles sécurisaient notre passage, bonne chose à souligner. On a rejoint le Bois de Ronqueux, là ou Mary et moi avons découvert et testé la sympathique piste de descente l'an dernier, mais on n'empruntera pas son tracé et éviteront les bonnes bosses qu'il recèle. Par contre le parcours y roule sur des chemins montant en faux plat, d'autres descendant longuement et rapidement, après avoir essuyé une bonne remontée digne d'un sanglier, tracé droit dans la pente sur un sol de sous-bois à peine marqué et légèrement humide, mais pas de quoi sortir un petit plateau. A la redescente une petite averse s'est invitée, mais bien vite la chaude petite pluie a disparue, la seule de la matinée.

Le parcours nous fesait ensuite remonter 1km sur la petite route menant vers les Bordes, une belle bosse qui casse bien les jambes lorsque l'on y passe en vélo de route, moins drôle en VTT à plus gros pneus, puis en haut, à gauche toute pour redescendre à travers un bois sur une large allée carrossable (bof) dévalée rapidement vers Chambernoux. De là on allait remonter dans les bois bordant la Forêt de Rambouillet du Parc Naturel Régional, pour suivre d'agréables chemins et sentiers vallonnés, puis un long faux plat montant nous amenait au ravito principal de la mi-parcours situé en bordure de la D72. J'ai fait halte quelques secondes pour boire un godet et picoré quelques sucreries, puis je repart, pas d'autres vététistes aux environs.

A partir de ce moment le parcours devient moins intéressant, sur 2.3km on parcours la partie plate de la forêt sur des allées et chemins un peu trop rectiligne, quelques flaques subsistes des pluies de la nuit, la végétation bien développée des fougères et grandes herbes rendant les chemins plus étroits donnent un attrait à notre progression dans ce milieu forestier, puis une descente rapide sur un beau sentier ravive le plaisir du biker. On remonte ensuite pour une nouvelle longue partie monotone de 6.5km d'allées et chemins plats nous ramenant vers le spot d'entraînements des footeux près de Clairefontaine. Là le parcours redevient intéressant, ludique et plus physique, on tournicotte plus, on emprunte de beaux sentiers, on avale quelques belles et longues bosses dans le Bois de Rochefort, je garde à l'esprit de beaux passages dont un sentier sablonneux montant de plus en plus entre deux murs de bruyères et fougères, j'ai bataillé pour le gravir sur le plateau de 32 et le pignon de 32 sans vouloir passer le petit plateau, c'est passé, chic.

Puis le relief s'est calmé, le parcours nous ramène vers les Bois environnant Bullion, fin de parcours en sens inverse, aidé en cela par le GPS, il est juste 11h lorsque je reviens à mon point de départ, Franck est lui aussi arrivé peu avant. Peu de monde, il y avait juste 140 vététistes répartis sur les deux parcours ce matin.

Une fois changés, on profite du jet d'eau des tennis pour redonner un coup de neuf aux VTT couverts de sable et un peu salis par les nombreuses traversées de flaques d'eau, puis on retourne à la tente récupérer le sandwich+boisson, discutant avec les bénévoles très accueillants et souriants qui ne demandent qu'à améliorer leur organisation en prenant notes de nos différentes remarques constructives. Il y avait un champ de grosses bosses à coté ou des jeunes pratiquaient le Dirt en décollant bien haut.

Voila, il est désormais temps de rentrer, tout comme Franck je ne regrette absolument pas d'être venu ici, sur un parcours où l'on aura découvert de nouveaux sentiers et passages bien sympa, un tracé agréable, certes pas très difficile, qui pourra être amélioré en évitant les portions planes rectilignes, dont certaines ont du être ajoutées au dernier moment après les pluies orageuses car une partie du parcours n'était plus empruntable suite à chute d'arbre.

Pédalator


Profil du parcours 45km

Profil du parcours

Les données de Pédalator

ParamètresPOLAR
CS600
GARMIN
Edge800
 
Départ :8h05'587h30'44
1 point H.S.
Temps roulé :2h49'412h48'39
Temps total (avec arrêts):2h52'322h52'25
Moyenne:18.0 km/h2380 km/h
(17,3 km/h)
Vitesse max.:45.4 km/h44.4 km/h
Distance:50.8 km6689 km
(49,716 km)
Réglage compteur :2025 mm 
Dénivelée positif cumulé:+655 m+712 m
Dénivelée négatif cumulé : -675 m -718 m
Dénivelée positif TrainingCenter-+709 m
Dénivelée négatif TrainingCenter: - -717 m
Dénivelée positif CartoExploreur-+718 m
Dénivelée négatif CartoExploreur--745 m
Température Min/Moy/Max: 17/18/22°C -
FC Min/Moy/Max:73/149/182Sans ceinture
Calories1752 kcal1239 cal
Période échantillons :5sAuto
Démarrage compteur :manuelAuto
Fichiers échantillons11060501.hrmTRK
Distance/dénivelée annoncés :25km / 45km (+1500m)
Edge800 GPS Revision-2.70
Edge800 Software Revision-2.00
(update 2.20 Failed)
Vélo du jour :SCOTTSPARK07 
Pneumatiques : 
Avant :CONTINENTALMountain King26"x2.20"1.8 bars2030mm  
Arrière :MAXXISRanchero LUST26"x2.00"1.9 bars  
Suspensions : 
Fourche :ROCK-SHOXREBA World Cup82/84Psi100mm débattement
Amortisseur:DT-SWISSNudeTc92Psi 
Transmission :22/32/44 et 11-32   

<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : lundi 27 juin 2011 18:31

<<< ESCAPADES >>>