la plaque de cadre 2010 de Pédalator

La Translovérienne

19/09/2010 - (27) Louviers

Raid VTT 45km


J'aime pas l'plat

Il y a deux ans (voir CR 2008) nous étions revenus faire La Translovérienne à Louviers. J'avais alors trouvé le parcours du Raid 60km bien trop roulant à mon goût,
les organisateurs devant composer avec les restrictions de passages de plus en plus contraignantes imposées par l'ONF qui nous cantonne sur les larges allées planes
que seuls les 'bourrins du pédalier' peuvent apprécier. Dommage car dans les années 90, avant la tempête de 1999, cette épreuve nous offrait sentiers et bosses à gogo.

J'ai hésité à revenir cette année refaire La Translov, car je n'avais pas envie de refaire le Raid 60km avec ses longues portions roulantes,
mais d'un autre coté nous avions besoin de refaire une course VTT afin de se préparer pour La Gamelle Trophy de dimanche prochain.
J'ai donc inscrit Mary sur le Raid 45km, distance suggérée pour la catégorie Dames, tandis que pour une fois je m'inscrivais aussi sur le Raid 45km
en 'Hors Catégorie' ( sinon en Master 2 je devais faire le 65km), une distance plus courte que je comptais bien faire la poignée de gaz en coin.


Jeudi matin, après avoir zieuté la tendance météo du week-end, j'ai effectué nos inscriptions au Raid 45km via le site de Vélo101, à raison de 15€ par tête. Le soir j'ai fait un peu de mécanique en nettoyant les transmissions de nos SPARK.

Vendredi nous avons fait un petit tour en soirée pour que Mary revoit et affine ses settings de suspensions adaptés au mode compétition; 130 psi dans l'amortos Nude-TC de son SPARK, mode "faut-pas-que-ça-pompe".

Samedi matin plutôt que notre tour habituel en vélo de route nous avons pris les VTT et sommes partis roulotter du coté de Bullion pour essayer de trouver les pistes de DH; terrain sablonneux avec pistes bien sympa, de quoi s'amuser, on y reviendra. Ne voulant pas trop faire de remontées sur le vélo, pour ne pas taper trop dans les guibolles, le tour ne fut pas très long. L'après-midi j'ai monté une paire de pneus MAXXIS LUST sur le SPARK de Mary, le secteur de Louviers avec ses nombreux silex demandant d'avoir des pneus plus solides.

Dimanche 19 septembre

Pas de Bip-Bip du réveil ce matin (Yes !) vu que la course démarre à 13h, on en profite pour dormir un peu plus et se préparer tranquillement.

Partis peu avant 10h des Yvelines, nous sommes arrivés au stade de Louviers en trouvant aisément une place pour se garer devant. Nous y avons retiré nos plaques de cadre, c'est pas la foule, avec en cadeau de la pub, un magazine de VTT et un bidon de 500ml sérigraphié au nom des sponsors. Nous sommes retournés nous préparer tranquillement, croisant quelques représentants de la BlackFox du VCMB, puis nous avons enfourché nos VTT pour aller nous échauffer, quasi une heure passée sur route au tout début puis sur les sentiers de début de parcours, terrain tout sec. On papote avec Francky des Koyotes en regagnant l'aire de départ.

Mise en grille pour les coureurs du Raid 65km, départ prévu à 13h mais différé un peu, le temps d'appeler par groupe de numéros les concurrents. A notre tour d'être appelés, avec mon inscription tardive j'ai un numéro qui me relègue un peu en arrière et il me faudra jouer des coudes au départ.

Le départ est donné une fois 13h15 passé, petit temps mort avant que la troupe s'ébranle, puis j'essaye de me faufiler tant bien que mal entre les vététistes devant moi qui ont plus une allure rando que compétition. Suspension bloquée je m'arrache et regagne un paquet de places et en jouant des coudes j'arrive à l'entrée du premier goulot d'étranglement formé par le premier singletrack, qui arrive bien trop tôt car le peloton n'est pas encore assez étalé. Je piaffe derrière car devant ça avance pas et certains/certaines ne passent pas les micro buttes du sentier qui suit, une jeune fille s'étale même presqu'en travers du sentier. Finalement on arrive à doubler tout ça au fur et à mesure et on verra plus clair en pouvant rouler en rythme course normale assez vite, mais devant les premiers ont déjà disparus.


Mary à la corde

 

 

Allez, on avance devant !

 
(clichés Jackie COURTIN)

Première longue bosse pas très forte sur un sentier encaissé au sol parsemé de quelques racines, je passe le Turbo et remonte en vélocité plusieurs concurrents sur le bord gauche, dont Dom' du VCMB, puis Mary en haut de la bosse; elle a du mal aux cannes -comme moi- normal on n'est plus habitué aux départ et lactates des courses.

Après un début sympa sur sentier, un peu de partie roulante sur chemins forestiers au sol durci, j'y avoine en essayant de rouler fort et vite, la plaque engagée, sur les chemins et allées roulantes. On bourrine puis tout d'un coup on se tape une bonne bosse sévère, les jambes encaissent. Pendant quelques temps j'ai trainé sur le porte-bagage un gars dans mon aspiration, puis j'ai eu un coup de moins bien, un petit groupe de quatre coureurs est alors passé et a vite disparu de ma vue, j'ai alors roulé quasi seul durant le reste de la course, remontant quelques gars du 60km qui avaient explosés ou peut-être encore des randonneurs du matin. Une bonne partie d'entre-eux montant à pied les bosses du parcours 45km, qui se montaient toutes sur le vélo, plateau intermédiaire ou petit plateau, certaines bien sévères mais en moins grande quantité par rapport aux éditions des années 90, snif.

Sur le chemin couvert de ballast j'ai commencé à remonter l'arrière garde du 60km, dont Francky des Koyotes roulant sur un rythme ultra cool de randonneur car il se remet au vélo après une longue période d'inactivité.

Vers le trentième kilomètre, revoici une portion de parcours beaucoup plus roulante avec quasi que du chemin et des allées planes et roulantes; je m'y suis fait dépasser par Sébastien et un autre coureur du 60km, je me suis accroché à leurs roues en profitant de l'aspiration, j'ai fait un bon bout de chemin avec eux pour les laisser filer car bourriner longtemps je n'y arrive pas. Moment de solitude sur ces allées planes où j'aime pas avoiner sur le plat, en plus j'ai chopé un début de contracture à l'intérieur de la cuisse qui m'empêchait de tirer gros, ça allait un peu mieux vers la fin.

J'ai zappé les 2 ravitos, distance trop courte et poches remplies pour avoir besoin d'y faire halte.

La bifurcation 45/65km est arrivée, bien indiquée et je m'y suis engagé, j'étais alors quasi seul sur le parcours et j'ai rattrapé quelques gars à pied dans les dernières bosses, la dernière plutôt longue tirait sur les cannes. Sentier plus sympa et virevoltant entre les fougères pour finir, profil légèrement descendant.


Mary mode rando

Pédalator
(clichés Yvon Piard)

On ressort en campagne, je reconnais ce passage, voici le dernier kilomètre où j'avoine, puis on retourne en sous-bois. J'entends une moto arriver derrière moi, je roule sur le coté pour qu'elle passe mais elle reste un long moment derrière moi jusqu'à ce que son pilote ne vienne à ma hauteur pour m'indiquer que les premiers du 60km arrivent. Je continue mon train d'endiablé en guettant de temps à autre par derrière moi, mais pour le moment ça va. Dernier sentier, la moto me passe et m'indique qu'ils arrivent, j'ai le temps d'amorcer l'arrivée vers le stade, le tour entre les banderoles sur l'herbe et les deux 'mobylettes' arrivent en trombe et je les laisse passer sur la dernière centaine de mètres me séparant de la ligne d'arrivée que je passe 10ème au scratch du Raid 45km, mission remplie.


Mary

Pédalator
(clichés Jean-Louis SAILLANT)

Mary arrivera peu après, elle termine 2ème Dame sur le Raid 45km, pas mal vu qu'elle manque d'entraînement en bosse raide en ce moment, c'est bon pour son moral pour l'objectif suivant. Quant à moi, j'ai droit à la 3ème place en catégorie 'Homme non licencié FFC', c'était pas prévu mais ça fait toujours plaisir de monter sur un podium.


Mary classée 2ème Dame

3ème place 'Homme Non licencié FFC' pour moi

Comme c'était une course FFC, nous avons droit chacun à une petite enveloppe; 15€ pour moi et 60€ pour Mary, ça rembourse nos inscriptions et le carburant pour venir, cool. En plus il y avait des lots à gagner; j'ai eu un Tee-Shirt. Une bonne journée en somme.

Il n'était pas évident que La Translovérienne voit le jour cette année, mais une nouvelle équipe d'organisation a décidée de prendre le relais et ils s'en sont plutôt bien sortis, bien que j'ai trouvé la fréquentation moins importante que les années précédentes, que ce soit en randonnée (elles se déroulaient le matin) comme en compétition. Sans doute un manque de communication. En tout cas cette nouvelle édition, était bien organisée, le balisage était nickel et bien visible, les ravitos bien pourvus. Seul le tracé nous laisse un arrière goût de trop roulant.

Pédalator


Les classements

Scratch 25km / 45km / 60km


Les catégories

Espoir HommeNé de 1988 à 199165 km
SeniorNé de 1981 à 198765 km
Master 1Né de 1971 à 197965 km
Master 2Né de 1961 à 197065 km
Hors catégorie 65 km
Juniors HommeNé de 1992 à 199345 km
Master 3Né en 1959 et avant45 km
Espoir FNé de 1988 à 199145 km
Dame 45 km
Tandem 45 km
Hors catégorie 45 km
Homme non licencié FFC 45 km

Profil du parcours 45km

Profil du parcours 45km

Les données de Pédalator

ParamètresPOLAR
CS600
GARMIN
Edge705
Départ :13h16'0613h14'44
Temps roulé :2h21'402h21'27
Temps total (avec arrêts):2h21'59 
Moyenne:20.6 km/h20.4 km/h
Vitesse max.:48.5 km/h 48.14 km/h
Distance:48,5 km59,96 km
Réglage compteur :202,5 cm-
Dénivelée positif cumulé:+755 m+821 m
Dénivelée positif TrainingCenter +876 m
Dénivelée positif CartoExploreur +965 m
Dénivelée négatif cumulé :-770 m-817 m
Dénivelée négatif TrainingCenter:--868 m
Température Min/Moy/Max:17/20/29 °C-
FC Min/Moy/Max:102/174/191Sans ceinture
Calories1853 kcal 1806 cal
Période échantillons :5sAuto
Démarrage compteur :manuelAuto
Fichiers échantillons10091902.hrmTRK
Distance/dénivelée annoncés :65km
45km
GPS Firmware Revision-3.10
Vélo du jour :SCOTTSPARK07 
Pneumatiques : 
Avant :MAXXISIgnitor LUST26"x2.10"1.8 bars202,5cm  
Arrière :MAXXISRanchero LUST26"x2.00"1.9 bars  
Suspensions : 
Fourche :ROCK-SHOXSID World Cup 2010100/100Psi100mm débattement
Amortisseur:DT-SWISSNudeTc92Psi 
Transmission :22/32/44 et 11-32   

A Lire, à voir

Ancien site de l'épreuve : U.V.Louviers

Site Calendriers et Reportages : CB 2000

Site où l'on parle de l'épreuve : Extreme VTT 27 Louviers

Galerie de photos des Jackie Courtin, Yvon Piard, Jean-Louis Saillant sur CB 2000: Raid, Départ Raid, Chemins du Raid, Podiums


<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : mercredi 22 septembre 2010 20:24

<<< ESCAPADES >>>