La plaque de Pédalator

Randonnée des 2 Forêts

18/10/2009 - (78) Beynes

Rando 55km


Brrrrr

Ma dernière participation à la rando de Beynes remonte à 2006, en suivant Loïc qui avait alors rajouté moult variantes plus physiques
et ludiques que le tracé généralement assez roulant de la randonnée organisée par le Vélo Club de Beynes.
Cette année j'y retourne, une bonne partie de POISSY VTT s'y rendant aussi, l'occasion de rouler tous ensemble pour une des
dernière randonnées VTT de fin de saison, avant le retour aux entraînements hivernaux en vélo de route.


Semaine cool, mal au dos donc mollo sur les activés physiques, juste deux heures passées à Longchamp pour faire de la vélocité, puis mercredi séance piscine avec Mary.

Samedi point de vélo pour nous; Mary retourne à la piscine et va laisser de coté le vélo encore quelques temps, car son inflammation des tendons s'est réveillée à l'issue de la Rando de Choisel de dimanche dernier. Du coup on annule le stage maniabilité qui était prévu ce dimanche. Je passe une bonne partie de la journée à installer mon nouveau PC-Windaube-Inside, alors qu'au dehors de bonnes grosses averses tombent en matinée, puis dans l'après-midi; du coup je prépare le TITUS et lui remplace le pneu arrière qui fuyait, pas envie de faire une séance bouillasse avec le SPARK.

Dimanche 18 octobre

Réveil 6h30, le thermomètre extérieur affiche 2.4°C (-1°C mémorisé durant la nuit) sur le balcon et il y a un bon brouillard: fichtre, je vais ressortir les sur-chaussures et les gants d'hiver, j'enfourne dans le Camelbak un second coupe vent et ma paire de gants longs mi-saison. Je passe un maillot de corps manches longues et enfile par dessus un maillot manches longues épais des Bikets. Je laisse Mary dormir et quitte Les Clayes à 7h30, mes lumières allumées car je vais faire en VTT les 8km me séparant de Beynes, dans la nuit avec un brouillard épais qui rapidement couvre mes lunettes, que j'essuierais à plusieurs reprises avec le gant pour retrouver une visibilité normale.

Vingt minutes plus tard je retrouve Chris aux inscriptions, on attend le reste des Poissy'Boys, le rendez-vous était fixé à 8h pour un départ 8h30.

C'est en nombre -plus de vingt- que POISSY VTT était représenté ce matin à Beynes. Lionel le Prez' effectue l'inscription au titre du club, on accroche les plaques de cadre puis on prends le départ tous ensemble juste avant 8h30.

Le parcours nous emmène au travers des brumes matinales blanchies par le soleil renaissant descendre vers Thiverval, petite bosse pour remonter sur la plaine et filer à travers champs longer Davron, il fait bien froid, l'herbe est couverte d'une gelée blanche, on a tous les bouts de doigts congelés, même à travers mes gants-de-début-d'hiver, il faudra un moment avant que ceux-ci retrouvent une température normale. Contrairement à ce que je redoutais, malgré les bonnes pluie d'hier le terrain restera sur l'ensemble de la matinée relativement sec, voir dur pour mon dos.

Le tracé sera plutôt roulant durant cette matinée, plus que d'habitude, sans nécessiter d'utiliser le petit plateau, empruntant pas mal de chemins entre les champs, on passe par Orgeval pour une session de chemins et sentiers forestiers que je ne connais pas dans le Bois de Montfaucon, quelques racines humides seront piégeuses pour certains, j'aperçois des sentiers qui doivent bien monter sur le talus, faudra que je revienne explorer ce coin. Le balisage est simple, majoritairement effectué avec de petits cartons fléché standard, quelques rubalise, parfois un peu visible au tout dernier moment. Le parcours revient ensuite vers la Forêt des Flambertins, avec le 1er ravito planté juste avant en bordure de route.

On s'arrête, le temps de tous se regrouper et pour certains de refaire les calories dépensées par le froid. Pour ma part je ne grignoterais pas ce matin au deux ravitos, pas assez d'efforts effectués pour entamer mes réserves.

Je discute un peu avec Kiki, il songe se monter un titane et se renseigne sur mon TITUS.

On repart, le parcours retourne du coté des Alluets-le-Roi pour rejoindre la Forêt des Alluets où le tracé cheminera un moment au travers des chemins forestiers agréables, avec un long faux plat remontant depuis Romainville, les jambes s'y ressentent de la fin de saison et du froid.

On redescend ensuite progressivement vers Herbeville, puis une bonne liaison de sente et de chemins de campagne via Boulémont nous ramène en direction de La Maladrerie, avec le 2ème ravito situé juste avant la descente. Etienne profite de l'arrêt pour réparer une crevaison, le reste de la tribu reprends des forces sur ce ravito où pas mal de monde était regroupé, sans doute commun aux différents parcours.

Le brouillard est encore dense, le soleil a du mal à le percer pour nous réchauffer et ce n'est pas le Ru de Gally et La Mauldre qui coulent en ce fond de vallée qui vont améliorer les choses, d'ailleurs il fait plus froid et humide par là. Le parcours repart du coté de Montainville, quelques chemins montant pas bien large et pas bien méchant, mais qui occasionnent quelques ralentissements, puis ça s'élargit on poursuit la montée plus activement, le soleil arrive aussi.

Trois bornes de liaisons de chemins de campagne nous ramène à l'orée de la forêt de Beynes où l'on va cheminer durant 10km au travers de ses chemins et allées, quelques sentiers de lisière en léger dévers, puis on redescend vers Beynes sans avoir profité des quelques belles bosses et descentes de ce massif forestier.

Remontée en direction du stade de Mortemai via chemin, poste cyclable et la dernière petit bosse herbeuse, on retrouve Mary qui nous attendait après sa séance piscine. Cette fois je me lâche pour le casse-croûte rillettes et une cannette, c'est pas que j'ai une grande faim mais le froid ça creuse tout de même un peu. On papotera un long moment, avec Thierry -ex Biket- du VCME, puis Manu le Sarthois qui est de passage en région parisienne.

On discutera aussi avec Jacky -aussi un ex Biket- désormais au club de Beynes qui organise ce matin, il me dit que l'ONF devient de plus en plus contraignant pour les organisateurs ; plus de rubalise en forêt car ça arracherais les feuilles quand on débalise, plus de plâtre ni de peinture en bombe au sol, balisage par panneau ficelé aux arbres, sans parler des restrictions de passages qui nous prive de plus en plus des sentiers intéressants. Je sens que les hommes en vert ne vont pas se faire que des amis dans les années à venir, c'est déjà difficile de cohabiter avec marcheurs, cavaliers et chasseurs.

Voilà une bonne matinée s'achève, bien que le parcours ai  été plus roulant que d'habitude c'était sympa de le faire en groupe à bonne allure et le tracé m'aura laissé apercevoir de nouvelles possibilités pour les futures sorties VTT.

POISSY VTT en force à Beynes

Pédalator


Profil du parcours 55km

Profil du parcours 55km

Les données de Pédalator

ParamètresGARMIN
Edge705
Départ :8h28'31
Temps roulé :2h44'53
Temps total (avec arrêts):3h04
Moyenne:20,3 km/h
Vitesse max.:43,6 km/h
Distance:55,79 km
Réglage compteur : 
ODO 
Dénivelée positif cumulé:+289 m
Dénivelée négatif cumulé : -416 m
Dénivelée positif Training Center+418 m/-452 m
Dénivelée positif CartoExploreur+560 m
Température Min/Moy/Max: -
FC Min/Moy/Max:Sans ceinture
Calories1748 cal
Période échantillons :Auto
Démarrage compteur :Auto
Fichiers échantillons :TRK
Distance/dénivelée annoncés :55km
GPS Firmware Revision2.90
Vélo du jour :TITUSFCR Exogrid Custom(Semi-Rigide)
Pneumatiques : 
Avant :SCHWALBEJimmy Tubeless26" x 2.10"2,0 bars2045mm 
Arrière :HUTCHINSONTORO Tubeless MRC-H26" x 1.85"2,0 bars  
Suspensions : 
Fourche :FOXFLOAT 100RL70Psi100mm débattement
Amortisseur:--- 
Transmission :22/32/44 et 11-32   

A Lire, à voir

La galerie des photos de JM et Mary


<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : dimanche 18 octobre 2009 21:21

<<< ESCAPADES >>>