La plaque de Pédalator

La Gamelle Trophy

27/09/2009 - (72) Sillé

XC 65km


Bain de poussière

L'avenir de la Gamelle Trophy version compétition n'était pas bien rose l'an dernier à l'issue de la 20ème édition,
l'équipe organisatrice ne pensant garder que la randonnée au programme. Mais avec le soutien des collectivités locales,
sans doute aussi encouragé par les multiples témoignages de participants regrettant la disparition d'une belle épreuve,
l'équipe de Tourisme & Aventure a finalement décidée de remettre le couvert cette année pour notre plus grand plaisir
(là mes mollets crient 'au fou') en proposant une seule et unique distance rallongée à 65km pour la course
qui se déroulerait l'après-midi, alors que les randonnée de20/35/50km auraient lieu le matin.


Comme chaque année pour être bien placé sur la grille de départ il ne fallait pas louper l'ouverture des inscriptions, mi-janvier j'ai donc envoyé le chèquos de 18€ par tête de licencié pour nous inscrire Mary et moi à la compétition de 65km. Plus tard d'autres Fox se sont inscrits à leur tour; comme Nono, Sam, Oliv, Franck, Jean-Marc et Max du coté des BlackFox, ainsi que Seb et Daniel coté randonneurs, tous sur le 65km.

Depuis notre retour des vacances d'été j'ai du mal à me motiver pour les entraînements; je ne roule quasi plus qu'une fois dans la semaine, ayant du mal à suivre longtemps les pelotons rapides à Longchamp; ça sent la fin de saison. J'ai toutefois déjà la tête dans ma saison 2010, avec des épreuves sudistes en point de mire, objectifs qui me serviront de motivation durant ma préparation hivernale.

Cette semaine je suis passé chez Alain MAS prendre le nouveau VTT de Mary; un beau SPARK-10 acquis grâce aux -30% effectués par SCOTT sur les modèles 2009, avant la sortie au ROC de la gamme 2010. Mary a enfin son carbone, cette nouvelle monture plus légère devrait lui faciliter l'envolée vers les podiums l'an prochain, lui faciliter les portages et la fourche de 120mm montés sur la proue sera un bon point en complément de la position plus relevée pour la rassurer dans le technique descendant, surtout que son cadre en taille S est très maniable.

Petit coup d'oeil sur la liste des inscrits en compétition; tiens il y a une nouvelle 'guest star' cette année, en la présence de Jean-Paul Stephan, c'est la première fois qu'il vient rouler sur cette épreuve. J'ai le dossard 63, je partirais en 1ère vague, good.

Vendredi on file au Mans retrouver comme chaque année à la même période le Pôpa dans la maison familiale Sarthoise. Fatigués de la semaine de boulot nous rejoignons bien vite le lit Ronfle.

Samedi 26 septembre

Après une grasse mat', puisque Mary s'astreint avec sagesse au repos pour ses tendons d'Achille, nous partons dans le centre du Mans effectuer quelques courses alimentaires sur un petit marché locale, puis shopping dans la rue principale : marche et piétinement ne sont généralement pas très bon la veille d'une course de vélo, on rentre alors que mon dos me rappel qu'il n'aime plus trop les stations debout prolongées.

L'après midi nous ressortons avec Papa profiter du beau ciel bleu ensoleillé pour une marche d'une heure dans les Bois de l'Epau, pas trop vite pour Mary. Si avec toute cette marche j'ai encore des jambes demain ça sera cool.

Pour parfaire ma préparation à la compétition, Papa nous emmène avec Mary et le frèrot dans le bon restaurant gastronomique des Matfeux à Arnage. Entrés à 20h20, très bon dîner mais environnement un peu trop bruyant ce soir là, sortis après minuit . . . j'ai retrouvé avec plaisir le lit Ronfle.

Dimanche 27 septembre

Pas de réveil, levés 8h45 on ne tarde pas trop pour se préparer puis on file rejoindre Sillé par les petites routes.

Pedalator et Manu

La voiture garée à proximité, je vais retirer ma plaque de cadre sous la tente des inscriptions. On me donne un papier avec le lien sur le site du photographe officiel, plus un autre ticket pour retirer le Tee-Shirt souvenir : il est brun cette année.

Je retrouve le Manu, qui réside en Sarthe désormais, il ne raterais pas cette belle épreuve qu'est la Gamelle Trophy, il devrait même rejoindre le club organisateur à ce qui se dit.

Je retourne à la voiture me préparer, manger un peu de salade de riz, pendant ce temps Mary roulotte sur son nouveau SPARK-10 avec l'appareil photo prêt à mitrailler.

A 11h20 je part m'échauffer au moins 45minutes, en suivant comme d'habitude la longue route forestière menant vers Rochebrune, le parcours la croise à trois reprises et j'y vois passer quelques randonneurs. Ils sont bien plus nombreux au 3ème ravitaillement situé au bout de la route.

Je repart en sens inverse et vais repérer la descente technique proche de l'arrivée, dénommée 'La Chaise du Diable'; sol de terre meuble. Je m'y engage et bloque au 3/4 de la pente, ma roue ayant buttée dans un trou sur une racine; je repère le passage vicieux et trouve une autre trajectoire, en passant cette fois à gauche de la roche, que je suivrais durant la course pour passer sans problème sur le VTT cette bonne descente. Petit coucou à Seb et Daniel des Renards du Manet qui se sont aussi inscrits sur le 65km, mais pour le faire à leur rythme.

Je file repérer ma place sur la grille départ, je suis bien placé, à coté d'arousset (Antoine) et une ligne devant toutes les filles, me retrouvant derrière Loïc et Bruno. Devant les cadors sont en place, j'aperçois Jean-Paul Stephan qui rejoint à son tour les autres compétiteurs.

Mary ne vas pas rouler pour une fois; elle doit laisser reposer sa tendinite du tendon d'Achille, donc repos vélo. Elle roulottera juste pour nous voir à différents point du parcours, l'appareil photo dans la main.

Après le briefing habituel, où on annonce un parcours ramené à 63km -au lieu des 65km initiaux- à cause de débalisage répétés du coté de La Gauchardière, le départ de ma 1ère vague est donné à 12h35: ça part très vite et 25m plus loin un big nuage de poussière s'élève déjà au devant de nous, il faut dire que cette année le terrains est ultra sec, le département de La Sarthe est d'ailleurs en restriction d'eau ces temps-ci.

Contrairement aux années précédentes -parcours rallongé oblige- cette fois on file découvrir le Sud de la forêt de Sillé en suivant en partie -d'après ce que m'a dit Ludo- le parcours VTT balisé permanent rouge, que l'on avait suivi avec Mary en 2003. J'en ai gardé un souvenir de tracé plutôt cool et roulant, sans grosses difficultés et c'est bien ce que l'on va retrouver en roulant au travers des chemins et sentiers forestier du massif. Les gars en profitent et tournent la poignée de gaz en coin; certains le payeront par la suite...

Le temps que la meute s'étale au gré des chemins, je laisse par endroit au moins 20m d'écart entre mon prédécesseur et ma roue avant, pour réagir à d'éventuelles racines/cailloux bien ancrés au sol et quasi invisibles dans le mur de poussière qui s'élève devant moi. Dans une descente rapide j'apercevrais un gars au sol sur le coté, reprenant ses esprits après s'être sans doute accroché à un de ces pièges. Pas de bobo on, a continué en signalant un peu plus loin à un commissaire le gars à terre.

Comme je l'avait repéré sur le profil et le tracé du parcours, les 16 premiers km sont très roulant (par rapport au reste...) donc pour une fois je part calmement et roule vite, mais sans forcer, la course se décante et on commence à bouffer moins de poussière. Une longue descente progressive vers la lisière de forêt amorce le retour de la boucle sud vers le corps du circuit habituel de l'épreuve.


La "chaise du Diable"

Commence ensuite la première longue bosse de 2km, qui va aider à creuser les écarts, comme la première grosse descente 'La Chaise du Diable' passé le 22ème kilomètre; où les spectateurs massés en nombre y attendent les gamelles... désolé mais pas avec moi puisque je passerais la difficulté sur le vélo.

Le tracé du parcours, toujours aussi physique agrémenté de passages ludiques, reprend des portions en sens inverse par rapport à l'an dernier, ce qui rend parfois les choses moins 'douloureuses' pour les mollets, mais revers de la médaille si ça descend d'un coté ... c'est pour mieux remonter de l'autre, la spécialité du Ludo Sarthois . On a droit à quelques enchaînements différents, avec aussi de nouveaux passages, comme lorsque l'on a descendu en sous bois une zone où les racines étaient de la fête, ressortant à profusion de la terre tourbeuse bien sèche des sapinières, ça secouait bien et j'ay rattrapais au gré des virages des gars en semi-rigide.


descente du "Jouteau"

Je ne regrette pas d'avoir commencé plus calmement le début de parcours, car les raidillons à 10000% (moins nombreux que d'habitude j'ai eu l'impression cette année) se passent tous sur le VTT sans que la langue s'enroule autour de mes pédales, tout comme les quatre descentes techniques du parcours que j'ai bien apprécié.

Seule la descente du "Jouteau", la plus pentue, qui précédait le passage à coté de l'étang du Jouteau, m'a résistée car un gars de Chartres y a fait un magnifique OTB -sans bobo- juste devant moi. Elle était bien ravinée celle-là.

En remontant par un chemin de bocage de l'incursion en campagne Sarthoise, du coté de Mont St Jean où l'on pouvait profiter d'un petit épisode bitume pour se ravitailler durant ce moment de répit, je dépasse Bruno Chiche -fait rare-, pas en jambes ce jour là. Cette remontée casse patte nous ramenait dans le massif forestier de Sillé, vers le bas du Saut du Serf puis on remontait sur le promontoire, là aussi avec de belles bosses, des racines et des rochers, on a dépassé le 40ème kilomètre et les jambes commencent déjà à accuser le coup. On rejoint Rochebrune, la fatigue me fait butter à la moitié du tapis de grosses racines qui s'entremêlent pour parvenir sur le replat rocheux. De là on va suivre une voie différente des autres éditions, en plongeant par une autre belle descente technique plutôt longue et pentue, bien caillouteuse en longeant une paroi rocheuse. Bien content d'avoir tout passé sur le VTT celle-là, cool. Parvenus en bas on chemine sur le sentier où grosses racines et bloc rocheux rendent la progression plus difficile, je vois un maillot POISSY VTT sur le coté; c'est Loïc en train de gonfler sa roue avant, pas de chance.

On remonte ensuite la bonne bosse ramenant au bout de la route face à Rochebrune, Mary s'y est postée et m'encourage vivement au passage. Plus loin je m'arrête au ravito 3 quelques instants, le temps d'avaler deux verres de Coca et une sucrerie, puis je repart.

Désormais la suite du parcours est 'plus calme', on commence le retour qui permet de récupérer sur des chemins et sentiers plus roulant, ça tombe bien car j'ai passé le 47ème kilomètre et les guibolles sont marquées par les efforts et mon entraînement mode-fin-de-saison. D'ailleurs passé le 50ème kilomètre je commencerais à décompter les dernières bornes.

J'ai dépassé Nico de l'A.C.B.B. dans une bosse, il est généralement loin devant moi dans les courses mais aujourd'hui il est à point, parcours toujours aussi cassant et éprouvant cette Gamelle Trophy.

Plus c'est Benoît des Fox que je double, cuit et crampé il ne pourra suivre mon rythme légèrement supérieur. J'aurais mois aussi mon alerte de crampes et passe en mode je-vide-mon-Camel, en roulant avec du braquet pour éviter que la crampe ne s'installe. Heureusement il ne restait plus que deux belles bosses, ça passe sans crampe. Le bruit de la sono, la zone de woops avant l'arrivée, et me voila passant sous l'arche. Ouf ! 59ème en 3h30, pas trop mal vu ma motiv passée en mode fin de saison.

Je récupère un peu, Mary m'apporte des victuailles du ravito, on papote avec les arrivants, on est tous noir de poussière comme des forçats de la mine. Je vais me changer, puis revenant devant le podium je passerais un petit bonjour à J.P. Stephan qui discutait avec Sam et Oliv sur son bouquin. Le parcours lui a plu visiblement; "atypique, rapide entre les fougères, rapide au début puis avec de bonnes difficultés par la suite". On restera un peu pour voir le podium où Sylvie montera sur la 1ère marche en catégorie Dame; Mary aurait pu faire 2 ou 3ème cette année, car ses rivales étaient moins entraînée et Lolo s'est arrêtée au premier ravito car elle termine sa carrière. Sylvie a bien appréciée sur ce parcours cassant l'efficacité de la suspension de son NGN100 v10 d'Engine-Lab, ça m'étonne pas.


Mary accueille Sylvie
à son arrivée
1ère Dame !

Sylvie 1ère Féminine
sur Engine-Lab
NGN-100 v10

Voila, il est désormais temps de rentrer vers les Yvelines, pas fâché d'y retrouver mon lit ce soir.

Pour moi la saison s'achève avec cette dernière compétition, il me restera quelques randonnées d'octobre et de sorties VTT entre potes avant de basculer dans le mode hiver. Un peu moins de vélo en volume, mais plus de roulage plaisir désormais, de la course à pied, de la nage, du VTT technique, mode prépa Transvésubienne activé pour l'objectif 2010.

Pédalator


Les classements

<<< scratch 65km >>>


Profil du parcours 63km

Profil du parcours 63km

Les données de Pédalator

ParamètresPOLAR
CS600
GARMIN
Edge705
Départ :12h35'1312h34'20
Temps roulé :3h28'593h29'12
Temps de repos :-0h01'16
Temps total (avec arrêts):3h30'323h'
Moyenne:18,0 km/h17,8 km/h
Vitesse max.:52,5 km/h53,3 km/h
Distance:62,7 km62,14 km
Réglage compteur :2045 mm 
ODO1386,9 km
(1524.19 km)
 
Dénivelée positif cumulé:+1390 m+1433 m
Dénivelée négatif cumulé : -1405 m -1441 m
Dénivelée positif Training Center-+1503 m/-1493 m
Dénivelée positif CartoExploreur-+1658 m
Température Min/Moy/Max: 18/21/31°C -
FC Min/Moy/Max:96/170/190Sans ceinture
Calories2639 kcal 2782 cal
Période échantillons :5sAuto
Démarrage compteur :manuelAuto
Fichiers échantillons :09092702.hrmTRK (privee)
Distance/dénivelée annoncés :65km / +1510m
GPS Firmware Revision-2.80
Vélo du jour :SCOTTSPARK07 
Pneumatiques : 
Avant :SCHWALBENobby Nic Tubeless EVOLUTION (11732466)26"x2.10"1.8 bars2045mm624g 
Arrière :SCHWALBESmart Sam Tubeless (11732367)26"x2.10"2.0 bars 742g 
Suspensions : 
Fourche :ROCK-SHOXREBA World Cup100/100Psi100mm débattement
Amortisseur:DT-SWISSNudeTc90Psi 
Transmission :22/32/44 et 11-32   

A Lire, à voir

Le site du club organisateur : Tourisme & Aventure

Le photographe de l'épreuve : tavutaphoto

Les photos de Mary

La vidéo de Christian sur son site randosvttvideos

Mes Gamelles précédentes : 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001, 1999, 1997, 1996


<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : dimanche 11 octobre 2009 14:44

<<< ESCAPADES >>>