C.T. Rambouillet

Les Randobolitaines

31/08/2008 - (78) Rambouillet

Rando 80km


Pti tour vers l'Eure et Loir

Notre dernière participation aux Randobolitaines organisées par le club du C.T.R. remonte à 2006.
Nous en avions gardé un bon souvenir et comme le tracé de cette année innovait en partant du coté d'Épernon,
secteur de l'Eure et Loir où je n'ai pas encore roulé en VTT, nous avons mis cette randonnée à notre programme 2008.


Dernier week-end du mois d'août annonçant la fin des vacances d'été, c'est la rentrée après deux mois de grand calme au niveau des organisations VTT franciliennes. Nous allons ainsi retrouver les amis sur les chemins, période où l'on croise ceux qui ont fait le break-farniente-décompression en délaissant leur spad au profit de la petite famille, donc en mode roulage-reprise-cool-du-vélo, ainsi que ceux qui ont mis à profit la trêve estivale pour rouler jusqu'à plus soif, le mollet bronzé et affûté, débordant de forme pour les amateurs d'altitude qui ne demande qu'à dévorer du sentier.

Dimanche 31 août

Réveil à 6h, une fois prêt et pendant que Mary se prépare je file au garage chercher la voiture. Suite à un désagréable petit bobo - coutumier de bon nombre de cyclistes- Mary n'était pas sûre de pouvoir faire du vélo ce matin, mais l'envie de rouler de La Mary est toujours la plus forte, alors à 7h nous quittons ensemble Les Clayes pour filer vers Rambouillet.

On quitte la N10 pour rejoindre La Clairière où l'organisation du CTR a posé tables et barrières au supermarché local le temps de la matinée, le vaste parking est déjà peuplé de voitures de Cyclos, vététistes et marcheurs. J'aperçois des têtes connues, bonjour à Franck qui vient faire le parcours VTT de 80km comme moi, on rejoint les inscriptions où après avoir rempli le petit papier qui va bien, en échange de 6€ par tête on reçoit un plan A4 couleurs des parcours et une feuille A5 de Règlement. On retourne à la voiture se préparer, je fais ensuite un tour de parking pour voir s'il y a des têtes connues, comme Fabien, minirom, Fabrice, Christian. Franck a déjà du partir je ne le vois pas, par contre il y a du maillot vert de Renard avec Bernard et Benoît ainsi que le groupe des BlackFox du VCMB dont Philippe, Jean-Marc, Gilbert, Totoff, Sam, Olivier. Je reste avec eux, on fait le départ ensemble 5 minutes avant 8 heures, Mary est partie devant depuis un moment, elle fera le parcours 62km ou 80km suivant sa forme.

Le parcours VTT commence par 900m de route en légère descente, on va ainsi rejoindre l'entrée du premier sentier, partant à droite dans le Bois Domanial de la Villeneuve où le parcours va cheminer à plat dans la verdure durant 3,7km en longeant le ruisseau de La Drouette, puis l'étang d'Or, ça commence bien pour un échauffement en douceur. J'ai pris les devant, tournant les jambes rapidement en vélocité mais sans forcer, les Blacks suivent plus loin derrière et semblent vouloir se la jouer plus cool. Je continue sur ma lancée tonique car ce matin j'ai décidé de faire le 80km de cette rando en mode rapide, pour me préparer aux compétitions VTT de la fin du mois.

On sort du bois et après 700m de chemin on pose les tétines sur le bitume de petites routes, sur lequel on va rester un peu plus de 2km, pas glop mais il faut bien repasser de l'autre coté de la N10 pour rejoindre le spot de verdure suivant. Un peu de vent de face, je pousse un peu les watts et maintien l'allure 27-30km/h, Totoff est revenu sur moi et reste dans l'aspi jusqu'à l'entrée du chemin après la Ferme des Mandreuses. Juste avant elle, les participants des parcours 28km et 35km repartaient à droite. J'avale le gros kilomètre de large chemin bien roulant entre deux champs en forçant l'allure, derrière ça a décroché, je continue ma chevauchée encore 550m jusqu'au bout du chemin menant en lisière du Bois de Batonceau, où je ne retrouve pas trace de balisage; chiotte j'ai merdu ! Un coup d'oeil au GPS confirme mon erreur; la trace du parcours 80km que didou78 m'a envoyé auparavant montre que j'ai du louper un élément du balisage qui devait partir à gauche un peu avant : trop vite emporté et nez-dans-l'guidon le Pédalator, bilan 1.1km en rab. D'autres moutons m'ont suivis et reviennent en sens inverse en me voyant faire demi-tour, je retrouve ainsi les BlackFox, ainsi que Maxim, mais aussi Perro du forum JulMTB. On repart tous ensemble sur le bon chemin.

Kilomètre 12.3, après quelques chemins à tendance descendante en mottes de terres herbeuses qui secouent et d'une petite liaison bitumeuse, on traverse la passerelle enjambant le ruisseau de La Drouette, fil conducteur de notre périple du jour, rejoignant le Bois de la Garenne. Ici commence une longue portion de parcours tracé dans la verdure par des sentiers et chemins ombragés longeant le bord de l'eau, séquence bucolique bien agréable où la prudence s'imposait parfois au détour d'un méandre plus étroit où racines espiègles et affaissements des berges attendaient le pilote un peu trop zélé ou manquant d'attention. Perro a pris les devants, je ne lâche pas mon lièvre et nous menons bon rythme sur les chemins et sentiers quasi plat. Une légère dénivellation montant dans le Bois de Romaray est avalée au train, on longe le bois sur un chemin qui redescend rapidement ver le bord de La Drouette au niveau d'Orphin. De là on part faire une séance montée-descente sur petite route puis chemins en lisière du Bois du Pavillon, puis un peu de chemin nous amène kilomètre 21 à la table du 1er ravitaillement, où nous retrouvons Bernard. J'avale un godet d'eau au sirop et quelques raisins secs, puis on repart. Maxim nous a suivi en se faisant violence, faut dire que l'on n'a pas traîné avec un 23,9km/h de moyenne pour même pas une heure de roulage.

Le parcours nous permet ensuite de continuer de découvrir ce coin d'Eure et Loir via chemins et sentiers bien sympa cheminant pas bien loin de La Drouette, on a passé Émancé avec uen partie plus plane, pour arriver au kilomètre 26 près de Droué-sur-Drouette, première zone comportant une bonne bosse, de jolis sentiers, du cheminent entre gros blocs rocheux, un coin où il fera bon revenir explorer plus tard. On a décroché Maxim, je reste seul à suivre Perro qui me prends quelques dizaines de mètres dans les longues bosses précédant l'arrivée sur Raizeux. Nous sommes au kilomètre 30, découverte d'un coin sympa de sentiers et chemins au niveau des Buttes de Raizeux, je ne sais plus si c'est à cet endroit ou un peu plus loin, mais à un moment on avait l'impression d'être du coté de Fontainebleau sur un sentier louvoyant entre les blocs rocheux.

Entre-temps je suis revenu sur un maillot des Renards du VCMB; c'est Franck qui roulait avec Fabrice un ex Biket, on les a peu à peu distancé. Le ciel orageux a eu la délicatesse de nous rafraîchir quelques instants par une belle ondée, comme par hasard juste au moment d'une courte liaison de champ avant d'arriver sur Béchereau, alors qu'on était resté une longue période à couvert de zones boisées.

On vient de passer Guipéreux, petite bosse, sentiers et chemins marquant l'entrée dans le massif Forestier de Rambouillet où l'on va désormais cheminer longuement, le terrain est plus accidenté, plus sablonneux mais les pluies intermittentes du mois l'on rendu un peu plus compact ce qui rend la progression moins pénible qu'en période sèche. On passe au dessus des Rochers d'Angennes, puis une descente sympa nous amène en bordure de la D107 où était monté le 2ème ravitaillement, situé pour nous au kilomètre 44. Il y a déjà un peu de monde, car il est commun avec les parcours 35km et 53km, il faut se frayer son chemin pour arriver à la table des victuailles. J'avale un godet d'eau au sirop, grignote quelques raisins secs, un bout de banane. Franck arrive à ce moment là, il a un petit souci de perte de pression du pneu arrière. On ne s'attarde pas trop, il retombe d'ailleurs quelques gouttes, en repartant avec Franck et Perro.

On remonte 700m en faux plat montant sur la D107, puis à droite toute pour reprendre un chemin du sous-bois qui remonte vers l'Etang Neuf. Juste avant se situait la séparation entre les parcours 62km et 80km, Perro rentrait par le 62km tandis que Frank et moi poursuivons notre chemin sur le parcours 80km pour cette boucle spécifique d'environ 18km commune aux parcours 53km et 80km. Le parcours au début chemine agréablement empruntant des chemins forestiers pas bien large et plutôt roulant durant 7 bornes, période de répit avant d'arriver à la zone du Haut Planet. Là durant 5km on va profiter un max de ce secteur ou le ludique se mêle au physique, des sentiers bien sympa louvoyant entre les bruyères et la mousse, de petites bosses à répétition, du sable pour corser l'affaire, la meilleure partie, on y venait souvent avec Loïc et Franck lors de nos sorties du Biker's Club. On a d'ailleurs dépassés Mary, qui s'était un peu gourrée.

De retour sur les chemins forestier plus roulant du Bois de Biennouvienne, au bout de 2km nous arrivons ainsi au 3ème ravitaillement, situé au kilomètre 59 pour nous. Les efforts et la distance donnent une petite faim, on se pose donc quelques instants pour se restaurer et se réhydrater, le soleil est de la partie et le ciel un peu couvert ce matin est désormais plus dégagé.

Nous repartons après 2 minutes de pause, en amorçant ainsi le retour. Le parcours est désormais plus roulant sur des chemins forestiers agréables, on revient ainsi vers les Rochers d'Angennes, pour remonter au dessus de Poigny-la-Forêt, des chemins puis un petit sentier du Bois de la Pommeraie remontant vers l'Étang du Coupe-Gorge. Suivront plusieurs jolis sentiers ludiques avant et après l'Étang de Gruyer. J'ai une petite douleur au genou alors je calme le jeu, le temps de récupérer un peu car je commence à faiblir un peu (73km au compteur), Franck s'éloigne.

Kilomètre 74, sortie de la forêt de Rambouillet, retour au bitume et la civilisation. Le parcours revient vers La Clairière, un peu de vent de face et la transmission qui couine de sécheresse et de sable, mais on ne prend pas le plus court chemin de retour puisque le tracé repart à gauche vers Le Pâtis, on traverse un petit bois, puis retour en tournicotant par les rues des lotissements, arrivée sur le parking de l'Intermarché à 11h51. Franck arrivera un peu après moi, il s'est légèrement gourré sur le retour. Les BlackFox sont déjà là ; ils n'ont fait que le parcours 62km.

Le temps que je me change et range le vélo, après lui avoir ôté un bon paquet de sable, Mary arrive à son tour, elle aussi contente de sa matinée avec presque 75km à son compteur. Je range son spad après l'avoir un peu dessablé, puis nous rejoignons le hall d'entrée du supermarché pour recevoir le sandwich - Rillettes for me; Sarthois inside - et la canette de boisson offerts. Un coup d'oeil sur le panneau affichant les chiffres du jour : Vététistes=596, Cyclos = 236, Marcheurs = 52. On papote avec les amis et têtes connues.

Retour à la voiture, direction la maison, contents de la matinée avec ce parcours plutôt roulant mais qui nous aura permis de découvrir un secteur inconnu en refaisant du rythme. Rien à redire au niveau du balisage qui était bien visible avec ses gros panneaux jaune fluo de la FFCT, tout comme les ravitos bien pourvus (au moment où nous sommes passés), variés et bien disposés.

Pédalator


Profil du circuit

Profil du circuit

Les données de Pédalator

paramètresPOLAR
CS600
GARMIN
Edge705
Départ :7h57'217h56'53
Temps roulé :3h47'123h46'53
Temps total (avec arrêts):3h54'12 
Moyenne:21,1km/h20,8km/h
Vitesse max.:47,7km/h45,2km/h
Distance:79,8km78,70km
Réglage compteur :2040 mm 
ODO750,5km 
Dénivelée positif cumulé:+770m+699m
Dénivelée positif CartoExploreur-+907m
Dénivelée négatif cumulé : -775m -694m
Température Min/Moy/Max: 17/19/23°C -
FC Min/Moy/Max:69/159/186Sans ceinture
Calories2648 kcal2570 cal
Période échantillons :5sAuto
Démarrage compteur :manuelAuto
Fichiers échantillons 2008:08083101.hrmTRK
Distance/dénivelée annoncés :80km / +1045m IGN
GPS Firmware Revision :-2.10
Vélo du jour :SCOTTSPARK07 
Pneumatiques : 
Avant :SCHWALBEJimmy26"x2.10"2 bars2040mm 
Arrière :HUTCHINSONTORO MRC Tubeless26"x1.85"2,2 bars  
Suspensions : 
Fourche :ROCK-SHOXREBA World Cup100/100Psi100mm débattement
Amortisseur:DT-SWISSNudeTc94Psi 
Transmission :22/32/44 et 11-32   
 

<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : jeudi 11 septembre 2008 14:26

<<< ESCAPADES >>>