la plaque de cadre de Pédalator

ENDURO VTT DE BUTHIERS

20/01/2008 - Buthiers (77)

Compétition 3*12km

Approved !

Podiums Verts

Inspiré des épreuves moto, l'ENDURO VTT organisé par le club VTT SERMAISES-MALESHERBES
est un évènement VTT que nous avions découvert en 2006. L'originalité, l'accueil, l'ambiance, l'organisation sympathique
et le fait que le parcours tracé sur le sol sablonneux de la base de loisirs de Buthiers permette d'y rouler en début de saison
sans devoir passer ensuite une heure à tout nettoyer, sont les éléments qui ne pouvaient que faire pencher la balance
du bon coté pour que nous y retournions sans hésiter, conseillant même cette épreuve à nos connaissances.
Je pense que personne ne regrettera cette belle matinée.


Comme les places sont limitées sur cette organisation VTT, le 28 octobre 2007 j'imprimais le bulletin d'inscription et le lendemain il tombait dans la boîte aux lettres avec le chèque qui va bien, soit 16€ comprenant le repas. Moins de deux mois plus tard les inscriptions étaient closes et tous les indécis -plongés en mode hibernatus par la froidure et l'humidité hivernale- sans compter tous ceux qui se réveillent toujours au dernier moment et qui auraient peut-être participé à cette épreuve le regretteront à jamais.

Samedi 19 janvier

Loïc et Armelle nous ayant invité à déjeuner pour découvrir leur nouvelle chaumière, nous avons passé la matinée sur les routes du Vexin piloté par Loïc, accompagnés de Laurent et Lionel du club de Poissy VTT. Étant donné qu'on avait l'ENDURO VTT de Buthiers au menu le lendemain, j'avais demandé à Loïc que le parcours soit assez roulant en évitant les bosses trop raides, mais là-bas ça grimpe tout de même un peu, souvent, alors on s'est vite retrouvé avec 72km au compteur pour 946m de dénivelée positif... La Mary en avait un peu dans les jambes le lendemain, les deux loustics Bourricot et Tyler ne pouvant s'empêcher d'accrocher le 53 dents dès qu'un bout de plat se profilait devant leurs roues...Et Loïc de nous dire "vous n'avez pas d'objectif demain, c'est pas grand chose l'Enduro, vous pouvez rouler un peu". Certes, ce n'est pas un objectif majeur, mais...vu que la dernière fois j'avais fait 2ème en Vétérans, j'avait bien l'intention cette année d'essayer de refaire quelques chose, alors on s'est économisé ce matin, tournant bien les jambes dans les bosses, ne cherchant pas à forcer en nos jetant à à la poursuite de Bourricot et Tyler.

Niveau montures, Mary Prendra le DEVINCI et moi le TITUS, le semi-rigide étant plus approprié sur les courtes spéciales chronométrées où il faut être souvent en relance et très dynamique. Le site de Buthiers n'étant pas très technique, la suspension arrière ne serait pas indispensable.

Denis ne pouvant plus venir, nous avons proposé sa place à Antoine; comme il habite pas loin de chez nous on pouvait l'emmener avec nous, proposition qu'il accepta bien volontiers malgré le peu d'heures de roulage qu'il avait dans les guibolles, mais la jeunesse n'a pas besoin de ça pour vous mettre minable.

Dimanche 20 janvier

debout ! Mary n'aimant pas être à la bourre et voulant avoir le temps de discuter avec ses copines Stéphanie et Dodie, nous avions décidés d'arriver au plus tôt sur place. Le réveil nous a donc tiré des limbes à 5h, heure où le commun des mortels récupère Zzzz encore des durs efforts de sa semaine de travail, puis vers 6h nous avons pris Antoine devant chez lui et chargé son bon vieux LAPIERRE tout rigide dans le break. Direction le 77, un coup d'autoroute A6, de petites routes quasi désertes et peu avant 7h30 nous arrivons à la Base de loisirs de Buthiers encore plongée dans le noir. Les bénévoles tout de fluo habillés et maniant le bâton lumineux nous dirigent vers le parking où nous trouvons place juste à coté de Stéphane et Stéphanie.

Nous montons les VTT et partons en roulottant dans le noir à la recherche du lieu de retrait des dossards. Un peu d'hésitation, de demande de renseignement et nous apercevons enfin la lumière du kiosque entre les arbres.

Mary et Francky des Koyotes
Mary avec Francky
des Koyotes

Nous retrouvons des connaissances, comme Pascal alias Réparetout, les Koyotes, et nos amis Albike et Dodie de Chablis Aventure VTT qui n'ont pas hésités a faire le déplacement pour l'occasion, en rameutant quelques Renards verts. De notre coté, il y avait pas mal de Fox pour représenter le VCMB-VTT sur cet évènement : Seb, Thierry, Patrick & Hugo, Jacques, Jérôme, Daniel, Benoît, Jean-Noël, Patrick, Antoine, Mary et moi.

Contre licence déposée (j'ai pas encore reçue la mienne madame), on récupère notre pack d'inscription; une plaque de cadre et ses attaches, un ticket pour le repas de réconfort-après-l'effort et chacun reçoit deux lots souvenir: un petit sac d'oignons et une bouteille d'eau "pour la récupération après l'effort" (mais sans glucide et avec de l'aspartam dedans. Bizarre, j'aurais plutôt cru que du bon sucre serait plus approprié pour recharger les muscles en glycogène...), enfin c'est bien sympa cette petite attention.

explication de texte
explications

Nous regagnons ensuite la voiture pour nous équiper, après avoir jeté un coup d'oeil sur le panneau expliquant le déroulement des festivités de la matinée.

On se retrouve ensuite près du kiosque où l'organisateur effectue son briefing pour expliquer aux participants le fonctionnement de l'épreuve, du moins quand Mary le laisse parler Si,Si car elle est en forme ce matin. Le circuit fait 11.5km, on devra le parcourir trois fois (sauf les minimes, cadets et féminines : seulement deux tours à faire pour eux, seul le second étant pris en compte), il comporte 4 spéciales chronométrées à -profil descendant- reliées par des liaisons à faire si possible en mode cool pour récupérer. Les dossards impairs (c'est nous !) commenceront par les spéciales 1 & 3, puis enchaîneront par les spéciales 2 & 4. Les dossards pairs feront l'inverse, donc débuteront par les spéciales 2 & 4, pour enchaîner par les spéciales 1 & 3. Ceci permettant de réduire l'attente au départ des spéciales en séparant le flux en deux. Bon, trêve de BlaBla, c'est l'heure de pédaler !

Les renards verts de Chablis Aventure VTT
Les Renards verts de
 Chablis Aventure VTT
Stéphanie et Mary
Mary et Stéphanie
briefing
Briefing

On est gâtés cette année; la température est douce, maillot d'été par dessus un sous-vêtement léger, corsaire lycra, les manchettes tout de même sur les bras pour commencer, le terrain est tout sec, manque juste un rayon de soleil car le ciel restera voilé toute la matinée, bref conditions idéales.

L'organisation nous distribue à chacun un carton sur lequel seront notés nos temps de départ et d'arrivée pour chaque spéciale. On attend un peu puis passé 9h nous prenons le départ à intervalle régulier par petit groupe, direction la liaison menant à la spéciale 1, puisque nous avons des plaques impaires, pour un tour de reconnaissance; nos temps sur ce tour ne seront pas pris en compte pour le classement final. Le tracé est sensiblement identique à celui de 2006, avec quelques variantes techniques.

Contrairement à ma première participation (où j'avait roulé un peu trop fort dans les liaisons en forçant dans les bosses, puis par la suite enquillé à vive allure dans les spéciales) , cette année avec l'expérience j'ai roulé très cool et très souple sur ce tour de reco, en moulinant bien et sans forcer dans les liaisons, prenant mon temps ensuite dans les spéciales pour bien repérer les trajectoires et pièges diverses.

Tour 1 - Liaison 1: un peu de plat, puis petits sentiers serpentant entre de gros rocheux, micro bute à monter pour descendre de l'autre coté un talus avec quelques racines en travers, petit virage bien sablonneux et passage étroit entre de gros cailloux, une courte bosse sur chemin bitumé, droite-gauche pour zapper la barrière,  puis arrivée sur le replat avec sentier descendant sympatoche tracé entre les bruyères, petite marchounette à sauter, remontée au jarret avec passage sur de grosses dalles rocheuses arrondies et quelques racines, puis séance de roulottage à plat en suivant le balisage mis en place pour l'occasion, à ne pas confondre avec celui permanent de la base de loisir. Au bout d'un kilomètre et demi on arrive à la première balise A; là il faut poinçonner le carton avec l'emporte-pièce 'éléphant' (qui c'est qui va ramasser tous les petits éléphants de papier tombés au pied de l'arbre.?.?). Poigne de fer requise, avec les gants c'est pas évident. On attend son tour, on perce le carton à l'emplacement prévu, puis on repart pour la suite de la liaison, enchaînement de petits sentiers sablonneux, petite bosse pour remonter sur le plateau de Bel-Air, un peu de sentier à plat, un petit bout d'allée et arrivée au départ de la première spéciale ou un peu de monde attend devant.

bien balisé

Tour 1 - Spéciale 1: allez hop, c'est mon tour, je m'avance, un bénévole note sur mon carton l'heure de mon départ, décompte et roule ma poule -mais cool- pour cette spéciale de 900m. Un bout de chemin droit pour s'élancer, virage à 90° droite, sentier entre les arbres, faux plat descendant, zig-zag entre les arbres et remontée avec un peu de racines, puis il faut relancer sur un peu de plat avant que le sentier ne se mette vraiment à descendre, appui sablonneux en virage, saut de marchounette enracinée, bac de sable avec cailloux affûtés à éviter pour le bien des pneus, gauche toute en relance, droite, passage entre deux gros cailloux avec les pédales à plat en évitant d'y laisser le dérailleur (pas mal de marque sur les cailloux...), et c'est l'arrivée de la spéciale.

pointage en fin de Spéciale N°1

Un bénévole note mon temps d'arrivée, ça doit faire dans les 2'56" sans se presser, l'important c'était de bien repérer les passages pièges et les bonnes trajectoires.

Tour 1 - Liaison 2: On repart en liaison, ça commence par une bonne grimpette de 30m sur un chemin un peu empierré par endroits.

pointage en fin de Spéciale N°1

Ensuite on repart pour une belle descente, contournement d'un arbre en travers du sentier, voici une nouvelle balise de pointage. "J'chui l'poinçonneur des lilas", "des petits trous, encore des p'tis trous". Et hop, un trou en forme de 'nounours' vient rejoindre ses congénères au pied de l'arbre. On suit alors un sentier qui grimpe en balcon, moulinage de rigueur, deux virages en lacets puis on enchaîne du sentier plat pour arriver au départ de la spéciale suivante. Quelques instants d'attente, on en profite pour discutailler puis c'est à mon tour de passer. Je donne mon carton pour qu'y soit noté mon heure de départ, puis go!

Tour 1 - Spéciale 3 - 'Sport 2000': Chemin droit en léger faux plat descendant pour s'élancer, puis virage pour entrer sur un sentier qui remonte très légèrement, puis plongée sympa avec quelques virages entre les arbres, de nouveau un bout de sentier droit et on arrive entre les sapins et les rochers pour une partie trialisante. Oups failli aller tout droit. Le tracé tournicote et passe entre de gros rochers, passage techniques, remontée courte -chiotte, un pied à terre- puis le final tout en relance avec arrivée dans le bac de sable, en 4'22" cool pour les 1,1km de cette spéciale. Je donne mon carton pour qu'y soit noté mon temps d'arrivée, puis je repart en liaison vers. On croise à ce moment quelques participants qui ont commencés par les spéciales paires. On a alors la possibilité de se ravitailler au kiosque, quartiers d'oranges, carrés de chocolat, gâteau, y a ce qu'il faut, mais je ne m'arrête pas encore pour le moment, because pas pédalé assez pour brûler le petit déjeuné avalé il y a peu.

Tour 1 - Liaison 3: une longue grimpette, du sentier avec descente sympa en évitant gros cailloux et racines, on repart en grimpette sur un sentier sablonneux, nouvelle descente sympa puis enchaînement de sentiers plats pour récupérer avant d'attaquer une remontée progressive dans un coin où le sapin domine, les cailloux y sont recouverts d'un tapis de mousse bien verte, voici la troisième balise de pointage; et hop, un petit trou en forme de pied. On repart en descente sablonneuse avec une mini-mini barre rocheuse à sauter au passage, puis on revient sur un chemin large et plat. Phase récup avant une remontée régulière et plus longue.

départ de la Spéciale N°2

Un peu de sentier à plat dans le sous-bois pour se remettre de la bosse et on arrive au départ de la spéciale N°2.

Un peu d'attente, sept minutes pour papoter, puis le même cérémonial; carton, décompte, roulage.

Tour 1 - Spéciale 2: Celle-ci fait 1,15km de long, commence par un long bout plat et rectiligne pour s'élancer, un virage à 90° droite où il ne faut pas perdre trop de temps au freinage...pour ne pas devoir relancer comme un malade ensuite...rien que du vécu...puis un sentier qui louvoie doucement, quelques relances en rasant des arbres, puis on plonge avec un peu plus de pente, deux passages de racines à négocier pour ne pas se planter le dentier dans le sable, relance sur sentier et passage par dessus un gros cailloux barrant tout le chemin, prudence et repérage du bon passage, à droite un peu plus loin un gros caillou est prêt à accueillir ceux qui seraient trop généreux sur le saut de la première difficulté, puis le sentier s'élargit, devient plat et c'est un final à donf, tout en pédalage où les watts font tomber les secondes, dernier virage gauche et arrivée dans un bac de sable. Pointage, 3'27", mode cool.

au dessus de l'arrivée de la Spéciale N°2

Tour 1 - Liaison 4: On remonte ensuite, courte grimpette mais terrain sablonneux et racines en haut à négocier, puis on chemine entre et sur des dalles rocheuses avec belle vue surplombant l'arrivée de la spéciale. C'est quand même chouette ce spot de Buthiers, tout y est concentré, un mini paradis pour le VTT.

La liaison repart en descente, passage sur des racines, entre des cailloux, gaffe au dérailleur, puis un peu de roulage avant de regrimper encore un peu progressivement. S'en suit une ribambelle de sentier ludique, bonne remontée ensablée.

départ Spéciale N°4 Tour 1 - Spéciale 4 - La Sablière : Longue de 760m , pour 3'01" de roulage en mode éco, cette spéciale est plus descendante, avec un bac de sable à bien négocier et un choix de trajectoire à faire pour passer dessus un gros cailloux et sauter ensuite après, ou bien contourner l'obstacle en perdant quelques secondes à ramer dans le sable, puis il faut relancer, et après quelques passages un chouilla technique racino-cailloutesque, le final en relance à donf. Au départ de cette spéciale j'ai retrouvé Jérôme, qui concourait en catégorie handisport, accompagné de Goliath qui était venu pour l'occasion assurer le rôle de reporter photos/film. Jérôme et Goliath

Il ne reste plus qu'à remonter, puis redescendre ensuite vers le kiosque. Voilà, j'ai bouclé mon tour de reco en 1h13. On a droit à 3h30 maxi pour faire l'ensemble des 3 tours de l'épreuve, donc ça le fera sans problème pour les deux tours  restant à faire. Je suis étonné du terrain qui est vraiment plus sec cette année, malgré l'arrosage régulier de la météo, enfin on va pas s'en plaindre.

Je reviens au control central, donne mon carton et récupère en échange un nouveau carton de pointage vert tout vierge ; désormais dans le tour N°2 tous les temps comptent pour le classement final; les choses sérieuses commencent. Je repart en roulant cool sur la liaison menant à la spéciale N°1.

11h27 : Tour 2 - Spéciale 4 - La Sablière

Durant ce second tour, je ne ménage pas mes efforts sur les quatre spéciales; départ à fond, relance dès que c'est possible, la forme n'est pas trop mal et sur les légers faux plat montant j'arrive à tenir le rythme assez longtemps. Je merde une ou deux fois en arrivant trop vite dans les virages en angle, freine trop fort à cause de mon appréhension à arrondir le virage en prenant trop d'angle -ce qui devrait s'améliorer un peu quand on refera plus de VTT que de route- ce qui me demande de relancer comme un malade pour rattraper ainsi le temps perdu.

Sur les passages techniques je me débrouille pas trop mal, sauf que cette fois je passe à droite de la grosse pierre de La Sablière ce qui me semble faire perdre plus de temps à l'éviter dans le sable, alors qu'à la reco j'était passé à gauche et un peu dessus.

Sur la fin de la spéciale 2  je reviens sur le coureur précédent, puis le double avant la ligne d'arrivée. Super plaisant ce parcours et ces efforts courts, mais intense. Je n'ose pas imaginer, si un XC classique était organisé sur le circuit complet, le résultat pour les guibolles et le palpitant; il faudrait avoir une bonne forme.

11h35

Me voilà de retour au kiosque central, je rends mon carton vert complètement rempli :
 Spéciale N°1 : 2'11"
 Spéciale N°3 : 2'18"
 Spéciale N°2 : 3'10"
 Spéciale N°4 : 1'46"
Soit 9'25" pour le cumul sur ce 2ème tour.

En échange de mon carton on m'en donne un autre rouge, vierge pour le 3ème et dernier tour. Je fais une petite pause au ravito; quartiers d'orange, eau, carré de chocolat puis retour sur le spad, direction la première liaison.

Toujours roulage mode cool sur les liaisons, on commence à sentir très légèrement la fatigues des jambes, surtout dans les petites bosses qui égayent le parcours.

Pédalator

Sur ce dernier tour j'ai l'impression de faire plus de bêtises, de buter plus et de devoir relancer en conséquence, je rattrape de justesse un passage un peu osé par dessus les deux pierres.

Je retrouve Thierry à l'arrivée de la spéciale 2: "T'as vu Seb ?" . "ben non ?!" en fait il avait crevé et devait être sur le bord du chemin et bien sûr en mode nez-dans-le-guidon je n'ai rien vu, si ce n'est défiler les bruyères les arbres et les blocs rocheux...

Tiens mais c'est Jacques que voici; je lui ai déjà pris un tour !

Cette année il y a moins d'attente au départ des spéciales, meilleure gestion du timing ? Par contre sur certaines spéciales le bénévole donnait le GO sans avoir décompter les dernières secondes; ça surprend quand il faut lâcher les chevaux d'un coup.

Peu avant l'arrivée de la spéciale N°3 'Sport 2000', un petit moment de satisfaction quand j'arrive à passer sans poser pied la déclivité précédée d'un tas de racines en dévers, le tout coincé entre deux cailloux, le bar-end à frotté dessus, mais c'est passé; bilan quelques secondes en moins. Mais comme avant j'avait merdouillé en freinant trop fort dans les virages en angle, au final ça ne se verra pas dans mes temps.

Pédalator
12h40

Voilà j'en ai terminé, de retour au kiosque central, je rends mon carton rouge aux bénévoles :
 Spéciale N°1 : 2'23" -> moins bon que 2ème tour
 Spéciale N°3 : 2'45" -> moins bon que 2ème tour
 Spéciale N°2 : 3'08" -> meilleur temps, j'ai gagné deux secondes
 Spéciale N°4 : 1'44" -> là aussi, j'ai gagné deux secondes
Soit 10'00" pour le cumul sur ce 3ème tour.

Pédalator

Je discute un peu au ravito du kiosque central avec des connaissances, puis je retourne à la voiture me changer. Je reviens ensuite en VTT à l'arrivée des spéciales, pour faire quelques photos.

13h05: arrivée de Daniel
en perdition ?
Voici Daniel qui en termine avec la spéciale 3, visiblement content, Antoine était arrivé peu avant lui.

J'attendrais Mary puis nous retournerons à la voiture pour qu'ils puissent se changer. Nous irons ensuite tous au chaud d'une salle profiter du repas prévu dans le prix de l'inscription, attablés en compagnie des Renards Verts de Chablis Aventure VTT car Albike et Dodie avaient eu la bonne idée de réserver une table pour bous tous.

13h06: Daniel
Daniel, content

Au menu ; crudités, nouilles bolo, un bout de fromage et une part de tarte aux pommes, ceci avalé en devisant avec les amis sur l'épreuve du jour et celles à venir pour la saison. Un moment bien agréable.

les récompenses

Ensuite nous devrons attendre un bon moment la disponibilité des résultats pour assister à la remise des prix, le temps de discuter. Les récompenses sont originales, des livres, des pots de sucre vanillé, des trophées plus sympa que les coupes traditionnelles.

le podium des féminines : Elodie, Stéphanie, Mary
Podium féminines

Finalement passé 15h la remises des prix commence; Mary et ses copines montent sur le podium, bien sûr Stéphanie se retrouve sur la première marche et Mary chipe la 2ème place à Élodie, qui n'était pas au top de sa forme.

Il y aura du sport cette année sur les courses où se retrouveront ces dames...

un trophée pour Mary classée 2ème féminine
Mary : 2ème féminine
le podium handisport : Philippe, Jérôme
Podium Handisport

Les organisateurs ont eu la gentillesse de mettre en place un classement handisport, alors Jérôme et son ami ont été récompensés; respect pour eux, qui se retrouvent même en très bonne position comparé à certains valides. Ils ont pu prendre le micro et présenter l'association HandiRiders-assos qu'ils viennent de créer. Celle-ci ayant pour but de promouvoir et de développer le VTT handisport en France, discipline qui en 2008 n'est pas encore intégrée au sein de la fédération française handisport. Bravo les gars !

Vous pouvez retrouver sur le site de leur association l'album photos dédié à cette épreuve sur leurs site, ainsi que le CR de Jérôme sur sa course.

Jérôme et Philippe
Jérôme et Philippe
présentent leur assos

Nous aurons l'occasion de retrouver l'ami Jérôme et ses potes lors de l'OFFROAD de Cassis fin mars.

Pédalator 1er Vétéran
Podium Vétérans

J'en avait un peu l'espoir, figurer sur le podium en catégorie vétéran, mais arriver sur la première marche me combla. Bon ça s'est joué à 1 seconde avec le premier et deux secondes avec le troisième, alors pas de quoi en faire un plat, mais ça fait plaisir de commencer l'année avec un podium pour moi qui n'y suit pas très habitué.

J'ai reçu en prix un livre de cuisine -ça ne pouvait pas mieux tomber, j'aime bien faire puis déguster- le trophée et un pot de sucre vanillé de 80g; je vais pouvoir faire une tonne de crème brûlée à Mary !

un trophée pour le Pédalator classé 1er Vétéran
Pédalator : 1er Vétéran
Seb 2ème de la spéciale SPORT 2000
Seb 1er au scratch
Nos amis des Koyotes se sont bien illustrés sur cette épreuve, grâce à Sébastien qui termine 1er au scratch, 1er Senior et 2ème sur la spéciale "SPORT 2000". Un bon début d'année pour lui.

J'ai bien aimé le titre du bouquin qu'il a reçu en récompense...Si,Si

Bon voilà, il est temps de nous en retourner dans les Yvelines retrouver notre chaumière.

Voilà que s'achève une nouvelle édition de cet ENDURO VTT, toujours aussi sympa comme ambiance, dotée d'une bonne organisation, d'un parcours ludique et un peu technique idéal pour la période hivernale. J'ai trouvé qu'il y avait plus de 'crosseux' cette année, et moins de 'gros vélo', ça donne plus de fil à retordre.

Des chiffres : 171 participants, dont 8 minimes, 8 cadets, 4 féminines, 9 juniors, 66 vétérans et 67 seniors.

La gestion manuelle des temps donne bien du boulot aux bénévoles, témoin le temps nécessaire pour effectuer la saisie pour les 162 partants, soit 2264 temps à rentrer dans le logiciel, à raison d'au moins 5 secondes par donnée cela donne un total d'au moins 3h08'40" de tapotage sur le clavier du PC. A méditer donc avant de faire quelque remontrance que ce soit pour le délai avant la promulgation des résultats, la remise des prix n'ayant commencée qu'après 15h. Un système de pointage électronique automatisé simplifierait la gestion des temps, mais le coût de ce système est disproportionné au regard de la taille de l'épreuve. D'ailleurs je trouve que la gestion manuel des temps lui donne un charme non désagréable. Enfin faudrait demander ce qu'en pense l'opératrice de saisie...

Bref à la prochaine fois, dans deux ans normalement.

Pédalator


Profil du circuit

Profil du circuit

Carte du circuit

cliquez sur cette mini carte pour voir la carte en grand

Les données de Pédalator

 CM436
Alti M
GPSmap 60CSx
Départ :8h599h02
Temps roulé : -
Temps déplacement : 2h59
Temps total : -
Moyenne: 11,9km/h
Vitesse max.: 37,2km/h
Distance: 35,70km
Réglage compteur :2050mm-
ODO36km-
Dénivelé positif : +684m
Température Min/Moy/Max: 10/11/13°C-
FC Min/Moy/Max: -
Calories -
Période échantillons:20sAuto
Fichiers échantillons : RDNTRK
Distance/dénivelée annoncés :3x12km
Vélo du jour :TITUSFCR Exogrid Custom(Semi-Rigide)
Pneumatiques : 
Avant :SCHWALBENoby Nic Tubeless2.10"2 bars2050mm 
Arrière :HUTCHINSONBulldog Tubeless MRC-H1.95"2,2 bars  
Suspensions : 
Fourche :FOXFLOAT 100RL60Psi100mm débattement
Amortisseur:-  
Transmission :22/32/44 et 11-32   

Les Photos du jour

départ
au départ
Hugo et Seb
Hugo et Seb
Thierry
Thierry
Seb
Seb
Hugo
Hugo, bien large
Antoine
Antoine

Stéphanie suivie de Mary
Antoine
Antoine
Hugo
Hugo
Jérôme
Jérôme
Patrick
Patrick
Seb
Seb
Mary,Dodie,Stéphanie
Mary, Dodie, Stéphanie
Mary
Mary
Thierry
Thierry en liaison
vers la spéciale N°1
Antoine
Antoine

Jérôme
Jérôme
Mary,Stéphanie
Mary, Stéphanie
en fin de spéciale N°3
Mary, Stéphane & Stéphanie
Mary, Stéphane & Stéphanie
Seb
retour au kiosque pour Seb
Seb
Seb
Jérôme
Jérôme
Patrick
Patrick
Seb
Seb
Seb
Seb
Seb
Seb qui n'en veut
Thierry
Thierry
Jacques
Jacques à l'attaque
Jacques
Jacques.
coincé mister president ?
Mary
Mary

Les photos de l'organisation sont disponibles en quantité ici et .


Les classements

scratch sur 2 tours

catégorie Féminines

catégorie Minimes

catégorie Cadets

catégorie Juniors

catégorie Seniors

catégorie Vétérans

Temps du 1er tour

Temps du 2ème tour

Temps de la spéciale 3 (SPORT 2000)


<<< SOMMAIRE >>>

Dernière mise à jour : lundi 17 mars 2008 23:00

<<< ESCAPADES >>>